Télécharger la nouvelle application Nostalgie sur Android
X
ECOUTEZ LA WEBRADIO 100% FRANCE GALL
nostalgie rend hommage à France Gall avec une webradio dédiée

De ses tubes des années 60 jusqu'à sa rencontre artistique avec Michel Berger,  France Gall laisse derrière elle un répertoire immense marqué par des tubes.

L’interprète de "Poupée de Cire, poupée de son", "Musique", Viens je t’emmène, Besoin d’amour, Il jouait du piano debout, Résiste, Diego, Evidemment, Ella, elle l’a… est décédée ce dimanche 7 janvier des suites d'un cancer.

Nostalgie lui rend hommage avec une webradio consacrée à son immense carrière. Tous les tubes de France Gall sont présents sur cette webradio à écouter ici



ARTISTE ASSOCIÉ
FRANCE GALL
Fille du parolier René Gall, France Gall (née Isabelle Gall, Paris, 9 octobre 1947 - Neuilly-sur-Seine, 7 janvier 2018) prend le relais familial et devient une idole de la période yéyé avec des succès comme « Ne sois pas si bête » ou « Sacré Charlemagne ». Sous la plume de Serge Gainsbourg, son style gagne en consistance avec les titres « Laisse tomber les filles », « N'écoute pas les idoles » ou « Poupée de cire, poupée de son », qui remporte le Grand Prix du Concours Eurovision de la Chanson, pour le Luxembourg, en 1965. L'année suivante la voit interpréter « Les Sucettes », qui crée la polémique. La chanteuse collabore avec d'autres auteurs-compositeurs avant de rencontrer Michel Berger, qui lui écrit un répertoire sur-mesure à partir de « La Déclaration » (1974). Pendant près de deux décennies, tous deux vont former le couple modèle de la chanson française et un tandem à tubes (« Ça balance pas mal à Paris », « Musique », « Si maman si ») dont le point d'orgue est la comédie musicale Starmania, créée sur scène en 1978. Les années 1980 apportent d'autres moissons de succès avec les titres « Tout pour la musique », « Il jouait du piano debout », « Résiste », « Cézanne peint », « Hong-Kong Star », « Elle elle l'a » et « Babacar ». Le décès de Michel Berger, en 1992, interrompt cette collaboration et laisse France Gall sans voix. Retirée des studios, elle participe à quelques tours de chant en 1994 puis en 1997. Cette année-là, le destin la frappe à nouveau lorsqu'elle perd sa fille Pauline. De plus en plus rare, elle ne réapparaît que parcimonieusement en public. En 2015, elle soutient la création de sa comédie musicale Résiste, chantée au Palais des Sports par de jeunes talents. Son décès d'un cancer le 7 janvier 2018, à l'âge de 70 ans, donne lieu à une succession d'hommages.
VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : (Vidéo) Les reprises pas toujours appréciées de France Gall
(Vidéo) Les reprises pas toujours appréciées de France Gall
France Gall fait partie des chanteuses reprises, parfois malgré elle.
Lire la suite...
Nostalgie : Des images de France Gall et Johnny Hallyday émeuvent les téléspectateurs de France 2
Des images de France Gall et Johnny Hallyday émeuvent les téléspectateurs de France 2
Ce mardi 9 janvier, France 2 a rediffusé l'émission spéciale « Tous... pour la musique »
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Découvrez Julien Lepeer, le porte-parole d'Oxfam, dans La Nosta Family
La vidéo de La Nosta Family
Partez rencontrer Sting en France
Willy Demeyer dans Bienvenue Chez Nous