Télécharger la nouvelle application Nostalgie sur Android
X
« L’ÉTÉ INDIEN » N’ÉTAIT AU DÉPART PAS DESTINÉ À JOE DASSIN… MAIS À UNE AUTRE STAR DE LA CHANSON FRANÇAISE
Ce slow légendaire n’est une accumulation d’heureux hasards pour certains, plus malheureux pour d’autres…

Il faut rendre à César ce qui appartient à César : au départ, « L’été indien » est une chanson écrite par le compositeur italien Toto Cutugno. Connu pour avoir rédigé « Laissez-moi danser » pour Dalida et « En chantant » pour Michel Sardou, l’homme a de son côté également interprété le tube qui lui est dû… sous un autre nom : « Africa ».

 Cloclo laisse passer sa chance

Gros stress en 1974 pour Joe Dassin. Les ventes de son album Le Costume blanc ne cartonnent pas. Le chanteur doit renégocier son contrat avec sa maison de disque CBS. Jacques Plait, directeur artistique de Joe Dassin garde les oreilles grandes ouvertes, espérant trouver LE titre qui relancera son chanteur. C’est ainsi qu’il repère une chanson italienne du groupe Albatros : « Africa », cosignée par Toto Cutugno et Vito Pallavicini. Originalité du texte : le couplet est parlé alors qu’en fond sonore, on entend des chœurs fredonner « ba ba ba ». Il y a de l’idée de là-dedans… mais à la base… Joe Dassin n’était pas dans le viseur de Toto Cutugno qui cherchait quelqu’un pour reprendre le titre en Français.

Et pour cause : ce titre ne rencontrait que très peu de succès dans la Botte. Histoire de décoller, le chanteur souhaite que ce soit Claude François qui l’interprète en Français. Malheureusement pour Cloclo, Toto Cutugno est quelqu’un de plutôt ponctuel : il n’apprécie pas que le chanteur ait loupé l’un de leurs premiers rendez-vous car Monsieur s’est couché trop tard. Claude François a donc loupé son occasion... ce qui ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. Jacques Plait, directeur artistique de Joe Dassin profite de ce fond bond pour signer son artiste.

Un succès planétaire
La maison de disque le promet aux Italiens : ce tube sera LE tube international de l’été 1975. Et elle ne se sera pas trompée. Vendu à 2 millions exemplaires dans le monde, le titre sort dans 25 pays et sera traduit en plusieurs langues dont en Anglais, en Italien et en Allemand. Un tube tube qui nous raconte, tout en nostalgie, une ancienne histoire d’amour sur fond de couleurs automnales de la côte Est américaine. Au vu de l’automne actuel, on s’imagine bien revivre cet amour, mais sous nos contrées. Et ainsi renait Joe Dassin, plus proche de nous encore.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : 5 choses que vous ignorez peut-être sur Pascal Obispo
5 choses que vous ignorez peut-être sur Pascal Obispo
Il y a encore beaucoup à apprendre sur cet artiste à la grande carrière. De ses envies de football jusqu’à l’inattendu beau-père de son fils Sean, découvrez cinq choses qui vous avait peut-être échappées sur Pascal Obispo
Lire la suite...
Nostalgie : Collaboration étonnante et prestigieuse pour Céline Dion
Collaboration étonnante et prestigieuse pour Céline Dion
Pour son nouvel album la chanteuse s’offre les services du célèbre DJ David Guetta.
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Aretha Franklin est décédée à 76 ans
Retour sur la carrière de cette grande voix de la soul
Pascal Obispo évoque son 11e album
Le chanteur sortira un album très rock à la rentrée prochaine.
Depeche Mode prévoit 12 nouveaux coffrets
Le groupe va ressortir tous ses singles en format vinyle
Cock Robin en concert unique chez nous la semaine prochaine
Peter Kingsbery a évoqué avec nous l'histoire de son groupe et ses projets
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie back to the 90s
La SoulParty est de retour ce 31 octobre !
Charles Aznavour en 10 chansons
Découvrez la nouvelle campagne pub Nostalgie