60 bougies pour SsangYong

par Aurélie Delvallée

SSangYong152La célèbre marque automobile sud-coréenne fête cette année ses 60 ans d’existence. Que prévoit SsangYong pour 2014 ? Coup d’œil sur les projets futurs de la compagnie.

 

La marque SsangYong a vu le jour en 1954. La compagnie automobile est devenue au fil des ans le spécialiste du véhicule tout-terrain. Il faut dire que sa collaboration avec Mercedes a beaucoup joué en sa faveur, puisque c’est de cette union que sont nés des modèles comme le Musso en 1993 et le Rexton en 2001. Malgré de nombreux changements de propriétaires et des menaces de faillite, le rachat de la marque automobile par le géant indien Mahindra a permis à SsangYong de se forger une solide réputation sur le marché des SUV.

 

 2014 sera une année riche en évènement pour SsangYong. L’offensive commerciale a déjà débuté en janvier dernier, lors du Salon de l’Auto de Bruxelles. La marque sud-coréenne y présentait son concept car totalement inédit : la X100. Ce nouveau modèle tout-terrain est le premier d’une lignée de SUV en vente dès 2015. La marque souhaite en effet commercialiser un modèle par an. Avec ses nouveaux SUV, SsangYong vise une forte croissance avec un objectif fixé à 300 000 véhicules pour 2016. A côté de cela, la compagnie sud-coréenne a financé l’implantation d’un centre de Recherche et Développement au Royaume-Uni, assurant ainsi son avenir sur le marché européen.

28925183Mais là ne sont pas les plus gros projets de l’entreprise cette année : SsangYong a pour objectif les Etats-Unis ! La compagnie a effectivement admis son envie de développer son business automobile chez l’Oncle Sam, le but étant de proposer des véhicules répondant au goût des Américains. C’est le Korando C, revu récemment, et la nouvelle X100 qui constitueraient les produits idéaux pour lancer la marque sur le territoire américain. Pour cela, la marque va devoir changer de nom, car SsangYong ne sonne pas très bien aux oreilles des Américains. Plusieurs consultants ont été mandatés par la marque sud-coréenne pour se pencher sur la question.

 

 

 

 

 

Commenter cet article