Assurance auto : Pourquoi ? Comment ?

par Nicolas Gaspard

assurance auto3

Pas d'essai au programme de ce Journal de l'Auto mais quelques petites réflexions au sujet de l'assurance auto.

Et une question de départ :

Pourquoi les primes d'assurance sont-elles différentes ?*

1. Les assurances calculent les primes selon des méthodes diverses

Afin de calculer leur prime les assureurs utilisent divers paramètres. Une série de ces paramètres sont utilisés par une grande majorité des assureurs tels que : l'âge, le lieu de résidence, le véhicule (valeur catalogue, nombre de cc,...) l'utilisation du véhicule (privé ou professionnel), une sorte de système de bonus-malus afin d'évaluer la qualité du conducteur (les conducteurs sans accidents paient moins cher). L'importance de ces paramètres n'est pas toujours la même d'un assureur à l'autre pour le calcul de la prime. L'âge pèse plus dans la balance pour l'un, le lieu de résidence pour l'autre,... A côté de cela chaque assureur utilise d'autres paramètres spécifiques : le nombre de kilomètres, le code postal de votre lieu de travail, si vous avez des enfants ou non, si vous possédez une habitation,... une très très longue liste.

Conclusion : Ces différences de paramètres vous laissent encore juste la possibilité de comparer les primes entres-elles sans pour autant avoir la possibilité de savoir d'où viennent ces différences.

2. Les primes d'assurance auto ne peuvent être indexées ce qui entraîne des augmentations régulières de tarifs

L'indexation n'est pas possible en matière d'assurance auto. Les assureurs sont donc obligés de régulièrement adapter leurs tarifs afin de pouvoir couvrir et compenser la hausse des coûts de réparation d'un véhicule. Chaque assureur peut décider quand et comment il augmente ses tarifs. L'assureur A peut le faire en juin et l'assureur B en septembre. Cette augmentation n'est pas non plus identique pour tous les conducteurs.
Par exemple : une augmentation de 2% peut avoir lieu pour tous les conducteur ayant un bonus-malus inférieur à 3; et une augmentation de 5% pour les conducteurs ayant un bonus-malus supérieur à 3.

Conclusion : Quand et comment un assureur adapte ses tarifs est difficilement identifiable. Seul le calcul de votre prime en ligne, pour votre situation personnelle, vous permet de constater les changements.

assurance auto2

3. L'assureur décide d'utiliser d'autres paramètres

Si un assureur n'utilise pas le code postal du lieu de travail pour le calcul de sa prime, il peut décider par la suite d'introduire ce paramètre dans sa tarification. Ces changements sont eux aussi très fréquemment appliqués et sont une des raisons pour lesquelles les tarifs changent. Dans ce cas-ci, le nouveau tarif sera uniquement appliqué aux nouveaux contrats et pas au portefeuille existant.

Conclusion : la comparaison avec le tarif précédent est impossible dans le cas de l'introduction d'un nouveau paramètre de calcul. Vous pouvez encore une fois uniquement consulter le tarif en ligne.

4. La communication des changements de tarifs est très limitée

Étant donné la fréquence et la complexité des changements, la communication vers tous les clients est devenue quasi impossible et serait très onéreuse. La seule mention de la différence se trouvera sur votre avis d'échéance de paiement.

Conclusion générale : les changements fréquents de tarifs d'assurance ne peuvent être identifiés que d'une seule manière : vous pouvez, en ligne à l'aide de vos données personnelles, faire une simulation qui vous permettra de connaître la prime à ce moment précis. Vous êtes même presque obligé de faire cette simulation régulièrement étant donné les changements fréquents opérés dans le temps.

*Source Assurance-blog.be

Le truc du Journal de l'Auto pour payer moins cher !

assurance auto4

Comme lors de l'achat d'un véhicule – neuf ou d'occasion – il est INDISPENSABLE de comparer les offres. N'hésitez pas à prendre une demi-journée de votre temps pour sillonner les différents bureaux d'assurance. Demander des offres aux diverses compagnies et faite jouer la concurrence !

Il est souvent demandé au client de souscrire ses autres assurances (incendie, RC...) au sein de la même compagnie. Ne vous laissez pas embobiner. Demandez des offres séparées, c'est le seul moyen de comparer.

Autre possibilité, un site de comparaison en ligne : www.mefirst.be

Ce site regroupe plusieurs compagnies et effectue pour vous et suivant votre profil un comparatif.

Il ne vous reste plus qu'à souscrire dans la moins chère !

Quoiqu'il arrive, il est bon de ne pas se « laisser avoir » par de belles paroles. Vous et vous seul êtes le preneur d'assurance, le client, celui qui paie et surtout celui qui est couvert. Restez donc vigilent ! A bon entendeur...

 

Commenter cet article