Bruxelles fête la mobilité électrique

voitureelectrique

Vélos, scooters, motos mais aussi voitures... Le weekend prochain, le centre de Bruxelles se remplira de véhicules électriques !

Le samedi 14 et le dimanche 15 septembre, le grand public pourra découvrir (et tester !) une série de moyens de transports innovants. E-Brussels se veut une grande fête de la mobilité électrique. Tout se déroulera dans le beau cadre du Cinquantenaire.

Des rallyes urbains seront organisés. Le samedi, les participants pourront parcourir Bruxelles et découvrir les bornes de recharges disponibles dans la capitale. Le dimanche, c'est en Tesla Roadster, la voiture la plus performante du marché, que les curieux traverseront Bruxelles. Histoire de se rendre compte que la voiture électrique peut être belle, sportive et performante (elle a 480 kilomètres d'autonomie).

tesla

E-Brussels est parrainé par la pilote automobile Vanina Ickx et par l'architecte visionnaire Luc Schuiten. Et pour ceux à qui il resterait un goût de trop peu, une exposition qui retrace l'histoire de la voiture électrique est en place au musée Autoworld, au Cinquantenaire, jusqu'au 15 octobre.

auto

De la « Jamais contente » à l' « Indupol One »

C'est en 1834 qu'est construit le premier véhicule électrique : il s'agit d'un train miniature ! Il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que la voiture électrique prenne véritablement son essor. En 1899, c'est un modèle belge qui atteint, pour la première fois, les 100 kilomètres/heure : la Jamais Contente !

Jamais-Contente

Depuis, les modèles se succèdent et les applications sont multiples. La Lunar Rover a été utilisée par la NASA pour les missions Apollo. Son utilité ? Parcourir la surface lunaire.

Lunar Rover

Autre exemple, l'I-Care Racing, à trois roues et construite avec des matériaux bio comme le lin.

Icare Racingresized

En août dernier, toujours au parc du Cinquantenaire, une équipe de 17 étudiants flamands présentait l'Indupol One, un véhicule qui fonctionne à l'énergie solaire. En octobre 2013, la team s'envolera pour parcourir l'Australie du Nord au Sud, à l'occasion de la course World Solar Challenge ! La plateforme de haute technologie atteint les 140 kilomètres/heure.

voiture solaire 3

Vanina Ickx est la marraine du projet. Elle se confiait au micro de Nostalgie: "Je pense que c'est un projet prometteur. L'énergie solaire est gratuite et très propre. Si on arrive à optimaliser son utilisation, ce serait quand même formidable".

vanina

L'électricité peut être produite avec plusieurs énergies renouvelables: le soleil, le vent, l'eau, la géothermie, les générateurs de biocarburants... Ce type de véhicules permet de limiter les émissions de gaz et de microparticules dans l'atmosphère.

En juillet dernier, la SNCB inaugurait la première borne de recharge à la gare de Namur, avec l'Imperia, un modèle 100% belge. Le rail belge souhaite encourager l'achat de voitures électriques. Des points de rechargement existent déjà à Bruxelles-Midi, Liège-Guillemins ou Gand-Saint-Pierre. D'ici octobre 2014, 34 parkings seront équipés. Un pari sur le futur.

Imperia2

 

Commenter cet article