Citroën Cactus : qui s'y frotte...

par Nicolas Gaspard

Citroen cactus

Elle fait figure d'OVNI dans le paysage automobile : la Citroën Cactus.

Le nom est déjà un avertissement en soit. Référence à la plante qui pique pour le meilleur ou pour le pire. Et c'est aussi une bonne définition du véhicule dont on parle.

Le pari de Citroën est d'innover - une fois encore - vers un véhicule censé répondre à une certaine clientèle. Les nouveaux consommateurs/conducteurs demandeurs de véhicules « pratique et pas cher ».

Sauf que cette fois, on est loin de l'esprit d'un Dacia Loggy ou Duster. Le prix de la Cactus démarre à plus de 13.000 euros et l'équipement présent à bord est digne d'un véhicule d'ancienne génération.

Reste le look extérieur. La Cactus capte l'attention sur l'autoroute, en ville, dans les parkings. Et les avis sont tranchés allant du dégout à l'admiration. Sur ce point, on vous laissera seul juge.

Côté moteur, on retrouve les valeurs sûres de la marque aux chevrons avec un 1.6 diesel qui aura sans doute les faveurs des clients belges.

En conclusion, on navigue avec la Cactus entre une voiture d'hier et de demain avec deux écrans de tableau de bord rappelant des tablettes et le système "Air bump" présent sur les portières qui vous évite toutes griffes au supermarché.

Les +

Habitabilité

Design différent

Les -

Les fenêtres arrière ne s'ouvrent qu'avec un battant

La qualité des plastiques

Peu de rangements

Prix élevé lorsqu'on équipe la voiture

La chanson

Difficile de passer à côté. Jacques Dutronc et "Les Cactus".

 

Commenter cet article