Et pourquoi pas une Subaru ?

par Nicolas Gaspard

Subaru Forester 2016

Faute au réseau peu voire très peu développé ?
Faute au manque de publicité ?
Faute à une gamme de véhicule trop restreinte ?

Les raisons du manque de succès dans notre pays sont sans doute multiples pour Subaru.
Et pourtant !

Pourtant, à y regarder de plus près, Subaru est une des marques qui trône toujours dans les meilleures parmi les véhicules fiables. Le taux de satisfaction des clients Subaru est, lui aussi, assez impressionnant.

Forester

Le Forester est une valeur sûre du constructeur japonais. SUV plus moderne depuis cette nouvelle version, il n'en reste pas moins le baroudeur de la classe. L'intérieur est cossu et sans fioriture mais toute la technologie est belle et bien présente et l'aspect « sécurité » est, ici aussi, omniprésent dès la prise en main.

Le Forester, c'est la belle et la bête réunies. La transmission intégrale, chère à Subaru est évidemment présente et sous le capot on trouve soit un bloc essence 2.0i Boxer atmosphérique 4 cylindres de 150 ch soit un moteur Boxer 4 cylindres 2.0XT injection directe turbo de 240 ch ou encore un moteur Boxer 2.0D développant une puissance de 147 ch.

Coté équipement, le modèle de « base » est déjà très satisfaisant mais les plus exigeants pourront monter de gamme avec quelques options telles que l'allumage automatique des feux, le toit ouvrant électrique ou la caméra de recul...

Prix : entre 26.000 et 36.000 euros

Outback

Subaru outback 2016

Plus sage, plus passe-partout, Subaru propose la Outback. Idéale si vous aimez avoir de l'espace de chargement tout en conduisant une vraie voiture. Ici le comportement routier est digne d'une berline.

Dans ce modèle aussi, nous sommes dans une voiture de 2016 avec l'ensemble des technologies que l'on peut attendre. Et notamment La technologie EyeSight Subaru utilise des caméras stéréo pour détecter des objets en mouvement tels que les véhicules, les cyclistes ou les piétons mais aussi des objets statiques comme les rails de sécurité ou les lignes démarquant les voies de circulation.

Le système comporte des fonctions d'alerte de freinage pré-collision, de contrôle de l'accélérateur, d'avertisseur de franchissement de ligne et de régulateur de vitesse adaptatif. Il est également capable de limiter la puissance du moteur depuis le ralenti, de prévenir le conducteur qui louvoierait dans sa voie de circulation ou qui s'en écarterait.

Le prix, lui, est plus conséquent et tourne autour des 35.000 à 40.000 euros.

 

Commenter cet article