GTD VS GTi : le match des Golf

par Aurélie Delvallée

Volkswagen logoLa marque automobile Volkswagen sort, presque simultanément, ses dernières versions de la Golf GTi et de la Golf GTD. L’occasion de faire le point sur les performances de ces deux voitures jumelles…Ou presque !

 

Esthétiquement, les Golf GTi et GTD se diffèrent l’une de l’autre que par quelques détails. En effet, si leurs badges, sorties d’échappement et jantes leur sont spécifiques, elles partagent toutes deux la même allure générale extérieure et intérieure et proposent la même diversité de gamme : carrosserie trois ou cinq portes, boîte manuelle ou automatique, etc. Pour les équipements, les deux modèles de Golf jouent dans la même cour, avec le GPS, le kit mains libres ou encore les sièges chauffants.

GTD Au niveau de la consommation, la Golf GTi est plus gourmande que la Golf GTD. Quand la deuxième se contente de 4,2 l/100 km, la première consomme en moyenne 8,5l/100 km. Et son appétit peut monter jusqu’à 13,5 l/100 km en conduite rapide !

GTI Pour ce qui est des sensations sportives, c’est la Golf GTi qui remporte la palme. Reste à savoir si vous voulez vous faire vraiment plaisir ou si vous souhaitez vous faire plaisir modérément. Malgré toutes ses qualités ergonomiques, la GTD ne mérite qu’à moitié le titre de « voiture sportive ». La petite sœur de la GTi ne pourra convaincre que les aficionados du Diesel qui recherchent un look sportif…Sans ses performances en matière de vitesse, d’amortissement et de direction. En somme, la Golf GTi reste le modèle sportif par excellence de la marque Volkswagen. Mais quoi qu'il arrive, ce n'est que du bonheur ! 

 Les +

 

La Golf GTi bénéficie de gadgets high-tech bien sympathiques comme la climatisation bi-zone, une climatisation qui s’adapte à chaque siège, une aide au stationnement avant et arrière et un interface Bluetooth avec écran tactile couleur

Quant à la Golf GTD, elle offre un confort tout à fait appréciable. L’espace entre les deux sièges est de 64 cm, la console centrale remodelée est plus petite et l’essieu avant a été avancé pour donner plus d’espace aux passagers, qu’ils soient à l’avant ou à l’arrière.

 Les –

 

La Golf GTi de base suffit à un petit trajet sur route plane, mais comme voiture de tous les jours sur les routes à nids de poules, elle a du mal à tenir la route. Les suspensions standard ne sont pas assez efficaces et les occupants sont rapidement secoués par les petits rebonds. Il faut donc payer quelques options en plus pour s’assurer un confort total au quotidien.

Si la Golf GTD donne moins de sensations sportives au niveau de la vitesse, son moteur est tout aussi bruyant et le modèle est assez nerveux au démarrage, ce qui pourrait décontenancer certains conducteurs.

 L’auto-radio

 

Quoi de mieux pour filer sur les routes qu’un bon titre rock ? Alors poussez les watts, mettez les gaz (on respecte les limitations tout de même !) et prenez rien que du bon temps, « Nothing but a good time ! »

 

 

Commenter cet article