Interclassics brussels !

par Nicolas Gaspard

Interclassics

Les 6, 7 et 8 novembre, Bruxelles sera placée trois jours durant, à l'occasion de l'InterClassics Brussels, sous le signe des voitures de collection les plus belles et les plus exceptionnelles, ainsi que des pièces détachées en tout genre et des objets relatifs à l'automobile.

Le plus grand évènement dédié aux oldtimers en Belgique!

Une attention particulière est accordée aux marques Bugatti et aux 60 ans de la Citroën DS.
En ce sens, l'InterClassics Brussels est un must absolu pour tout fan d'automobile!

Bugatti

L'histoire de Bugatti est le thème central de la première édition d'InterClassics Brussels. Ce ne sont pas moins de 30 Bugatti qui, dans le cadre de Brussels Expo, relateront l'histoire de cette célèbre marque. Si InterClassics Brussels aura lieu du 6 au 8 novembre pour la première fois à Bruxelles, l'organisation de ce salon des anciennes automobiles s'appuie cependant sur une large expérience : InterClassics Maastricht verra sa 23e édition en janvier 2016 à MECC Maastricht.

La célèbre Bugatti Brown
Autoworld Brussels a eu l'amabilité de mettre à disposition la célèbre Bugatti Brown pour le salon d'InterClassics Brussels. Cette remarquable Bugatti bleue est une création de l'artiste Franco-Anglais James (Jacques) Brown, qui a découvert le polyester au début des années 50. C'est avec ce matériau qu'il dessina une impressionnante carrosserie sur le châssis d'une Bugatti 57 de 1938. La carrosserie de la Bugatti Brown a été retrouvée plus tard dans une cour et restaurée dans son état initial. Erik Panis, directeur d'InterClassics se réjouit de la présence de La Brown : La Bugatti Brown est une véritable œuvre d'art. C'est un honneur de pouvoir l'ajouter à la belle collection de Bugatti présente à InterClassics Brussels.

Bugatti T57 ch.n° 57589 et Bugatti T37 ch.n° 37246
En plus de cette unique Bugatti Brown, le salon exposera également la Bugatti T57 Aravis. Cette voiture a été dessinée par Albert D'Ieteren pour un certain M. Baggage. Le châssis (n°57589) a été livré le 9 mars 1938 à l'atelier de D'Ieteren à Bruxelles où il a été doté d'une carrosserie dessinée par D'Ieteren (n° 5219). Il s'agit là d'une des deux voitures de Type 57 ayant une carrosserie d'Albert D'Ieteren. Après restauration, cette voiture a été exposée en 2009 à Pebble Beach dans la classe spéciale Bugatti et elle a participé au Rolex Tour.

Vous pourrez également admirer la Bugatti T37 ch.n° 37246. En 1927, cet unique exemplaire a été transporté, dès sa sortie d'usine, directement en Sicile où il a été livré à Elisabeth Junek, l'une des premières et plus célèbres femmes pilote automobile au monde. Elle utilisait la voiture comme voiture d'entraînement pour la Targa Florio, et faisait chaque jour un ou plusieurs tours de piste de 108 km. La 37246 avait pour cela été spécialement équipée afin de rouler mieux et plus vite sur les routes rugueuses de la Sicile de l'époque.

Une collection unique
Bugatti est une marque de voitures de sport innovante qui a fait des miracles sur les circuits. « Après 22 éditions d'InterClassics à Maastricht, nous organisons ce salon de renommée internationale pour la première fois à Bruxelles », explique Erik Panis. « Il nous fallait donc faire les choses en grand, et c'est ce que nous faisons avec Bugatti. Je peux vous assurer que la collection que nous allons exposer est une incontournable pour tous les amateurs de voitures anciennes.

60 ans de DS

La Citroën DS fête son 60e anniversaire au cours d'InterClassics Brussels 2015, le salon de voitures anciennes qui aura lieu du 6 au 8 novembre à Bruxelles Expo. La DS est une véritable icône, qui s'est vue décerner en 2001 le titre d'innovation technique la plus avancée du vingtième siècle. Le pavillon sur le thème 'Les 60 ans de la Citroën DS', aménagé en collaboration avec l'Amicale Belge des Clubs Citroën (ABCC), retrace l'histoire de cette célèbre automobile.

Citroën DS 21
InterClassics Brussels présentera entre autres la Citroën DS 21. Le Président Charles De Gaulle a fait construire cette DS 21 décapotable par Henri Chapron en mars 1966. La voiture fit sa première sortie officielle lors de la visite du président Charles De Gaulle à Djibouti le 26 août 1966. Elle continua à être utilisée au palais présidentiel et fut vendue en février 1980. Elle pourra être admirée au salon dans son état original ; elle n'a jamais été restaurée.

Citroën DS 23
La 'Lorraine DS 23 injection carrosserie n° chapron 7656' sera également exposée au salon. C'est la toute première voiture construite par Chapron sur un châssis de Citroën DS et le seul exemplaire connu de 23 injection avec séparation chauffeur. Cette Lorraine, qui coûtait cinq fois plus cher que la Citroën DS 23 à injection, a été à l'époque achetée directement à la famille avec seulement 10 000 km au compteur. Cette voiture classique est également entièrement originale et non restaurée.

 

Commenter cet article