Mondial de Paris : ce que nous avons retenu pour vous

par Nicolas Gaspard

VW Golf

Dans un contexte économique difficile, où la production est à la baisse, la délocalisation et les fermetures d'usines à la hausse, nos habitudes d'achat changent, évoluent. Les ventes de voiture diminuent et la petite citadine est devenue à la mode.

Les marques ont besoin de redynamiser leurs ventes. C'est ainsi que nous voyons apparaître nouveauté sur nouveauté chez les constructeurs.
A l'opposé, les voitures de luxe continuent à faire rêver et à trouver acquéreur. Tout comme les SUV, qui paradoxalement, sont très prisés.

Le Mondial de l'automobile à Paris, qui se tenait du 29 septembre au 14 octobre, a confirmé ces tendances. On vous propose de découvrir ici, ce qui a retenu notre attention parmi une centaine de nouveautés proposée par pas moins de 270 marques.

Opel-Vauxhall-Adam

Du côté des petites voitures, on en attendait quelques-unes et on en a découvert quelques autres.  La plus surprenante est sans doute l'Opel Adam (photo). Plus petite que la Mini, la nouvelle concurrente des Fiat 500 & cie se caractérise par sa taille compacte et sa forte personnalisation. La petite Opel arrive chez nous au printemps prochain.

Chez les cinq portes, on attendait notamment les nouvelles Clio IV, Golf VII (photo) et Peugeot 208.

La nouvelle Clio mise, comme l'Adam, sur la personnalisation en proposant différents intérieurs et extérieurs. La petite française perd 100 kgs par rapport à son ainée. Seulement disponible en cinq portes, mais avec 100 kgs en moins, la Clio profitera d'un nouveau trois cylindres de notamment 898 cm3, de 90 cv.

100 kgs de moins également pour la nouvelle Golf VII. Nouveauté chez VW, la Golf s'offre le « cylindre à la demande », un 1.4l TSI de 140 cv capable de s'adapter aux conditions de roulage. Différents profils de conduite sont également proposés selon les humeurs du chauffeur.

La Peugeot 208 GTI était elle aussi fortement attendue. Sous le capot, un 1.6l THP de 200 cv. De quoi rendre la petite jouette et nerveuse.

Chez les coupés, on pouvait découvrir la nouvelle Audi RS5 cabriolet. Issue de la supersportive RSS, ce monstre développe pas moins de 450 cv grâce à un V8 de 4.2l. Pour orchestré cette puissance, Audi propose sa boite à double embrayage S-Tronic et sa transmission intégrale Quattro.

Ford Mondeo

Toujours plus proche d'une Aston Martin, la prochaine Ford Mondeo (photo) s'offre un look qui gagne encore en sportivité L'américaine pourra être alimenté par le nouvel Ecoboost, un trois cylindres de 1.000 cm3. Une version hybride sera également disponible, tout comme une transmission intégrale et une version break.

Les SUV continuent, eux aussi, d'avoir le vent en poupe. Beaucoup de mouvements chez ces petits 4x4 avec notamment l'arrivée de Mini et de son Paceman, dérivé coupé du Countryman. Le Paceman pourra offrir une boite intégrale et des motorisations allant de 112 à 184 cv. Une version John Cooper Works est également en préparation.
Volvo tente, lui aussi, de s'accaparer quelques parts de marché avec  la déclinaison Crosscountry de la V40.

Mais celui qui nous a le plus interpellé parmi ces SUV, c'est le Mitsubishi Outlander PHEV hybride. Un premier SUV hybride rechargeable dont on nous promet une consommation pouvant descendre à 1,6 litre !

Le mondial de l'auto était également l'occasion de découvrir, dans une classe supérieur, le nouveau Range Rover. Quatrième génération en quarante ans d'existence, le Range gagne en légèreté en passant de 2,6 à moins de  2,2 tonnes. D'abord proposé dans trois motorisations dont une développant rien moins que 510 cv, un moteur exclusif hybride de 330 cv arrivera par la suite. Le Range IV est également équipé du Total Response détectant le type de sol sur lequel se trouve le 4x4 et s'adapte en conséquence.

Jaguar-f-type

Niveau design, on a également été séduit par d'autres véhicules comme la nouvelle Mercedes CLS, l'Audi A3 Sportback ou encore la nouvelle Hyundai Genesis Coupé.
Et puis, il y a toujours ces magnifiques voitures qui font rêver. Parmi celles-ci, la Jaguar F-Type (photo) a fait forte impression, tout comme la nouvelle McLaren, la superbe Ferrarri F12 Berlinetta.

Plus d'articles a propos de:

 

Commenter cet article