Un accident ? Votre voiture appelle les secours !

par Nicolas Gaspard

e-call

Ce n'est plus un secret, l'avenir de l'automobile passe par les énergies nouvelles en matière de carburant. Mais cela passe aussi par la connectivité !

Et dans ce domaine, voici une mesure qui devrait prochainement être d'application. Imaginez-vous en pleine campagne, le soir. Vous ne savez pas vraiment ou vous êtes et soudain, vous êtes victime d'un malaise et votre véhicule percute un arbre. Pendant quelques minutes vous perdez connaissance. Du coup, les secours ne sont pas prévenus et vous perdez peut-être de précieuses minutes vitales.

C'est précisément pour palier ce type d'événement que l'E-Call, qui appelle automatiquement les urgences en cas d'accident.

Avec ce système, l'Europe espère sauver jusqu'à 2.500 vies par an et réduire la gravité des blessures, en permettant aux urgences d'arriver plus rapidement sur place.

e-call-2

En cas d'accident, l'e-Call appellera automatiquement un numéro d'urgence, que les Etats membres seront libres de déterminer. Il pourrait s'agir du numéro européen (le 112) ou des centres d'urgences mis en place par des constructeurs. Mercredes, par exemple, offre déjà ce service.

Les Etats devront également établir des règles précises de fonctionnement pour l'e-Call, en sorte qu'il ne surcharge pas les centres d'urgence avec des appels inutiles.

 

Commenter cet article