A poil ? A plus !

par Leslie Rijmenams

philips lumeaSceptique par rapport à tout ce qu'on dit sur les nouvelles technologies (et les moins jeunes) en matière de suppression de poils, j'ai décidé de m'y coller. Pas à la cire, non. Au laser ? Non plus ! Tentons la lumière pulsée. 

Pour ce faire : je contacte Philips qui me prête ce qu'on annonce comme une révolution : le Lumea Precision Plus. Principe : l'appareil chauffe le poil et la racine sous la peau. La mélanine contenue dans ceux-ci absorbe la lumière puslée émise. Entre les traitements, les poils tombent naturellement et la repousse est inhibée. Voilà donc ce qu'on nous promet... 

Je reçois donc mon nouveau jouet... et me rends très vite compte que ça n'en n'est pas un. Du tout. En effet, quand je veux tester pour la première fois le Lumea, nous sommes au mois d'août. Vous voyez, ce mois où il est sensé faire beau. Eh ben non : ce n'était (de nouveau) pas d'actualité cette année ! Du coup, envie pressante de lumière oblige, je passe au solarium... PROBLEME : la notice me rappelle à l'ordre : "N'utilisez jamais l'appareil sur une peau teintée par un bronzage récent (moins de 48 heures) ou artificiel. 

Ok, ok. Je prends mon mal en patience. Je laisse charger l'appareil durant  près de 2 heures et attends encore un jour et demi. Jour J : ça y est.  Les poils sous mes aisselles vont passer un sale quart d'heure. Vu que j'ai une peau claire, je peux choisir l'intensité de flash numéro 5 (la plus intense). Pour éviter toute irritation, je rase mes poils avant, nettoie et sèche ma peau, vérifie qu'il n'y a pas de poussières sur l'appareil et FLASH ! C'est parti. 1 minute 30 pour une aisselle, 1 minute 30 pour l'autre. Dans deux semaines, je recommence !

Deux semaines plus tard, pas trop d'effet. Encore deux semaines plus tard, je remarque que les poils qui repoussent sont vraiment plus fins. D'ailleurs, ils sont moins nombreux. Encore moins nombreux deux semaines plus tard. Aujourd'hui, j'en suis à ma 6ème séance et je n'en ai d'ailleurs presque plus besoin car il n'y a plus qu'un poil et demi qui pousse.

Franchement, je vous le disais : j'étais plus que sceptique par rapport à cet appareil à utiliser à domicile. On veille cela dit à bien lire toutes les contre-indications !! Pas d'utilisation autour des yeux et près des sourcils, femmes enceintes et alletant s'abstenir. Dommage aussi : cet appareil ne fonctionnent pas sur les peaux foncées et sur les poils clairs (mes jambes resteront donc ad vitam aeternam sous la dictature de l'épilateur électrique). Question santé. Interdit de faire la carpette 48h avant et 24h après. Quelques inconvénients donc pour finalement, beaucoup d'avantages pour ses utilisateurs.

CQFD : A plus de poil !! 

Lumea Precision Plus, Philips, 499 euros

 

Commenter cet article