Cryothérapie : le pouvoir du froid

par Leslie Rijmenams

CryotherapieLeslie essaie d'éliminer sa peau d'orange clap 1000ème. Je connaissais la lipo (même si ça, jamais!), l'endermo, le régime 0 calo mais n'avais jamais entendu parler de la cryo. Cryo ? Oui, cryothérapie. Une technique qui vise à détruire des cellules malades par le froid. Et qui dit cellules malades dit aussi cellules enflammées et cellules adipeuses. Autrement dit --> CELLULITE <-- !!!!

La cryothérapie existe depuis l'Antiquité mais c'est seulement depuis les années 70 que l'application de froid extrême a commencé à intéresser les scientifiques. Hippocrate utilisait la glace et la neige pour soigner. Désormais, nos experts reproduisent ce choc thermique pour soulager les inflammations

Dernière innovation en matière de cryo : la cryothérapie à visée esthétique. Il y a quelques temps, un chercheur italien conçoit la machine cryo21 (l'équivalent de la toute bonne machine Cellu M6 pour la technique LPG ou endermologie). Comme une bonne image vaut mieux qu'un bon discours, voilà à quoi ça ressemble (ce n'est pas moi, promis! et quand bien même...).

Cryotherapie cuisse culotte de cheval

Principe

Pour tester cette technique ciblée, je rencontre Marie-Anne Burton alias Mary H. C'est la première à avoir exploité ce système en Belgique. Au bout de 10 séances, elle me promet une perte de ma culotte de cheval. "A l'instar de la liposuccion, la cryothérapie est une technique qui supprime définitivement les cellules adipeuses. Cela dit, pas question de reprendre du poids. On n'arrive jamais à supprimer toutes les cellules, c'est impossible... et ces cellules peuvent grossir de 100 fois leur taille après. Il faut donc, comme lors de tout traitement, avoir une alimentation saine."

J'en suis pour l'instant à ma première séance. Mais les résultats ne se feront sentir que dans quelques semaines. "L'objectif de la cryo, c'est de créer un choc thermique grâce à un appareil spécifique. Pas de souci pour les frileuses : le cryo 21 produit du froid à l'aide de modules thermoélectriques. La tête représente le "glaçon" mais, à force d'être bougé, ne refroidit pas tout le corps de la cliente." En refroidissant le corps, la cryothérapie accélère la circulation sanguine. Confronté à ce froid soudain, le corps élimine des toxines et se défend en consommant des calories.

Comment ça marche, la mort cellulaire programmée ? 

 Ce processus est appelé "apoptose" ou "mort cellulaire programmée". "Dès la première séance, la cellule adipeuse va se rétracter. Sa membrane va ensuite se nécroser, elle va ensuite se vider de ses toxines et autres substances pour finir par exploser et se cristalliser. La cellule, détruite, sera enfin éliminée par voie naturelle." Un beau programme qui, à l'heure actuelle, ne semble pas être décrié par les médecins (à la base, c'est quand même leur technique).

L'avis de l'infirmière

Pour Françoise de Neve, infirmière, "la cryothérapie fonctionne pour quelqu'un qui souffre de vraie cellulite (pas la "bête" peau d'orange), celle qui est douloureuse au toucher et donc enflammée. Car la cryothérapie est essentiellement un anti-inflammatoire et un anti douleur."

Françoise de Neve exploite une cabine de cryothérapie à Lasne. Ici, c'est le corps tout entier du patient qui est placé dans une cabine descendant à -140°C. La séance ne dure jamais plus de 3 minutes. Une technique fort différente donc que la Cryo 21, à visée médicale. Avant de traiter ses patients, la spécialiste leur soumet toujours un test médical. "C'est essentiel. La tension doit être bonne, le coeur aussi... Cette pratique n'est pas adaptée aux femmes enceintes (pour le ventre) ni aux patients qui souffrent de la maladie de Raynaud. La cryothérapie n'est pas dangereuse quand on connait la personne qu'on soigne."

De multiples vertus

La cryothérapie, c'est donc moyen de "se raffermir, de se tonifier, d'éliminer les cellules enflammées" d'après Françoise de Neve... Mais pas seulement ! "C'est également un booster, un anti-stress. Elle peut être efficace pour les personnes souffrant de décalage horaire, d'un problème de sommeil, de l'arthrose, du psiorasis, de migraines, de tendinites... Elle aide aussi certains grands brûlés." Alors qu'elle est déjà bien connue à l'étranger, la Belgique semble très en retard à ce niveau. La cryothérapie est employée dans diverses pratiques médicales, notamment en post opératoire et elle favorise la récupération des sportifs (demandez aux frères Borlée si je mens). De quoi mêler le bien-être, le besoin physique et l'envie esthétique.

Chez Mary H., à Namur, on traite les femmes qui ont un petit surplus dirons-nous au niveau des hanches, des fesses, des cuisses et du ventre. Le traitement s'effectue tous les quinze jours le temps que le processus décrit plus haut soit effectif. Marie-Anne Burton me confirme qu'un cycle de 10 séances me fera oublier, à long terme, ma peau d'orange. Pari lancé ! A dans 10 x 2 semaines pour les résultats !!

 

Adresse du test : Espace Minceur Mary Hann
30, Avenue Gouverneur Bovesse

5100 Jambes
WEB :  http://www.maryh-vip.com/ || TEL : 0475 23 43 02
Tarif : 75 euros la séance d'une vingtaine de minutes 

Cryothérapie en cabine : Cryo Center SPRL 
10 A, Place de Ransbeck
1380 Lasne
WEB : www.cryo-center.be || TEL : 0491 25 27 97
Tarif : 35 euros la séance de 3 minutes

 

 

Commenter cet article