Le point sur la brosse à dents électrique

par Leslie Rijmenams

brosse a dent electriqueJe n'arrête pas de faire une fixettes sur les pubs de brosse à dents électriques. Est-ce tellement essentiel ? Ca change quoi, finalement ? Et pourquoi certaines brosses coûtent-elles 25 euros tandis que d'autres affichent un zéro en plus ?? Bref, cette fois chez le dentiste, j'ai ouvert ma bouche pour le contrôle annuel ET pour poser plein de questions. 

En quoi c'est mieux qu'une brosse manuelle ? 

" 2 minutes de brosse à dents électrique, ça équivaut à 20 minutes de brossage manuel" indique Cédric Micheli. Les milliers de rotations par minute permettent d'éliminer la plaque dentaire de manière ultra efficace. "Ce qui est super maintenant avec ce genre de brosse, c'est que certaines s'arrêtent brièvement au bout de 30 secondes pour vous signaler que vous pouvez changer de zone."

Ce qui est top, c'est que certaines brosses à dents électriques contiennent un hydropulseur. Celui-ci masse les gencives et les renforce. D'autres vont même plus loin en propulsant un jet qui aide à déloger les débris alimentaires. 

Comment l'utiliser ? 

"Premier conseil : inclinez à 45 degrés les poils de la brosse à dents vers le haut quand vous brossez en haut et 45 degrés vers le bas quand vous brossez la partie inférieure de la bouche." Une dent à la fois... Il faut aussi toujours aller "du rouge vers le blanc". Le mouvement se fait depuis la gencive vers le haut de la dent. Une dent comporte 5 faces, il faut toutes les nettoyer. Les poils extérieurs doivent laver l'espace entre la dent et la gencive. Attention tout de même à ne pas effectuer un mouvement horizontal avec votre brosse ! Le nylon des poils peut en effet abimer les racines le long de gencives. Le brossage peut par contre se faire avec des petits mouvements rotatifs. Par contre, évitez à tout prix d'effectuer un mouvement horizontal !! Le nylon de la brosse peut ainsi abimer les racines le long des gencives. 

Important également : l'état de votre brosse à dents. "Une fois que vous vous rendez compte que les poils externes de la brosse à dents ne sont plus très droits, qu'ils sont évasés... changez-en la tête !" 2 fois par jour, c'est un minimum... et le brossage le soir est primordial ! 

Prix : comment faire le bon choix ? 

D'après Cédric Micheli, les brosses à dents électriques bon marchés fonctionnent dans la majorité des cas sur piles. Celles-ci ont un nombre d'oscillations moins important et sont moins puissantes. Côté marque, "Oral B et Philips se valent ; Oral B étant dotée d'un système rotatif très efficace et Philips privilégiant le système sonique". Ce système combine des dizaines de milliers de mouvements par minute avec tête de brossage avant/arrière. Cela permet de désintégrer le biofilm, même dans les zones difficiles d'accès.

Test : Oral B vs Philips

Deux produits testés pour préparer cet article : l'Oral B Triumph et la Philips Sonicare Flexcare Platinium

Test 1 : l'Oral B Triumph 5500

Une brosse de compet' à en voir l'emballage. Propreté, douceur, polissage, nettoyage approfondi, massage, indicateur visible de pression et affichage LED sur le manche pour indiquer le temps d'utilisation. Tant de promesses... et d'ustensiles qui encombrent encore un peu plus ma salle de bain... mais si c'est pour le bien de ma plaque dentaire, je prends !

oral-b-elektrische-zahnbuerste-triumph-5500-silberfarben-9053071

Ce que j'adore, c'est le choix des brossettes. Je peux désormais alterner mes brossages... Les poils micro-pulse FlossAction pénètrent en profondeur entre les dents tandis que la Precision Clean entoure chaque dent grâce à sa forme incurvée. La brossette 3D White dispose d'une partie centrale polissante. Quant aux poils souples de la Sensitive, ils conviennent aux dents et gencives sensibles. J'aime cette possibilité de "personnaliser" son brossage. Par contre, il m'a fallu le temps pour comprendre le "Smart guide". Ce petit boitier sans fil capte l'intensité de la brosse à dents et chronomètre le brossage. Un bon outil qui met quelques temps à être apprivoisé... Par défaut, la brosse est activée en mode "minuteur professionnel" (bip toutes les 30 secondes pour changer de zone)... mais on peut changer ! A chaque brossage, on peut aussi choisir son mode : propreté (pour le nettoyage quotidien), appronfondi (3 minutes), blanchiment (pour polir) ou massage (pour stimuler les gencives en douceur). Par essence, c'est moins simple qu'utiliser une "bête" brosse à dents... logique ! Par contre, les possibilités sont multiples, ce que n'offre pas une brosse basique. 

Un autre plus : la brosse qui tremble et le capteur de pression qui s'allume quand cette dernière est trop forte. Je dois bien l'avouer : la première fois que j'ai testé l'appareil, j'ai vraiment eu l'impression d'être chez le dentiste et de me faire un détartrage perso. Ca déménage dans ma bouche. 8800 rotations et 40.000 pulsations/minute de prime abord, c'est pas rien... Mais le résultat est là : la surface de mes dents est plus lisse et toutes les impuretés semblent bel et bien parties après le brossage. Même après un Chokotoff. Très bon bilan en tout cas pour la Triumph 5500. Sauf peut-être pour mon homme, désormais réveillé à 4h20 chaque matin, quand je fais ma toilette. Ben oui, une telle puissance dans le moteur, ça fait du bruit dans une nuit silencieuse. 

Oral B Triumph 5500, prix indiqué : 199 euros.

Test 2 : la Philips Sonicare FlexCare Platinium HX9172/10

Première différence avec l'Oral B : le poids de la brosse à dents, facilement deux fois plus légère que la précédente et plus fine également. La prise en main est meilleure pour ceux qui, comme moi, ont de toutes petites menottes. La brosse est elle aussi plus mince, elle enveloppe moins la dent que le modèle d'Oral B. Contrairement à lui, elle nécessite de faire de petits mouvements de va-et-vient.

philipsbrush sonicare platinium

Côté utilisation, la Philips est plus silencieuse que l'Oral B mais elle ne propose pas tout un panel de brossettes. Pas le choix : il s'agit d'une brosse de type brosse à dents classique (allongée, dispo aussi chez Oral B en version sous le nom de "trizone"). Cela dit, différents types de nettoyage sont proposés (il suffit d'appuyer sur le bouton Mode) : propreté (pour une élimination optaimale de la plaque), blancheur (2 minutes pour enlever les taches superficielle et 30 secondes pour polir et faire briller les dents de devant) et soin des gencives (massage). Trois intensités de brossage sont également possibles, du normal à l'extra soft. Ca chatouille !! Ici aussi, la brosse émet un signal toutes les 30 secondes pour me dire de changer de zone et elle vibre quand la pression est trop forte. 

Autre particularité de la Philips : son système Sonicare. Kesako ? Grâce à cette technologie, la tête de brossage effectue des mouvements de gauche à droite à une vitesse très élevée (31.000 mouvements/minute), pour projeter le liquide dans les espaces interdentaires, sur la face antérieure des dents et le long de la gencive. La brosse utilise la technologie AFT (Anchor-Free Tufting), ce qui donne aux soies un profil tout particulier et une belle longueur, pour un nettoyage quasi optimal. Autre plus de la FlexCare Platinium (moyennant supplément) : l'"assainisseur". Une fois mes dents lavées, j'insère la brossette dans ce petit boitier dans lequel se trouve une lampe UV. Ce système de désinfection aide à éliminer certains bactéries présentes sur la tête.

Pour être plus complet encore, Philips propose un appareil à part entière dédié au nettoyage des espaces interdentaires. Il s'agit de l'AirFloss. Ici, pas de brosse, pas de fil, pas de poils... que de l'air et de l'eau. Cette "machine" envoie des jets de microgouttelettes grâce à l'air sous pression, comme chez le dentiste. Après tout ça, clairement, ma bouche est nickel... mais ma facture s'allonge chez mon fournisseur en électroménagers (comptez environ 115 euros pour cet appareil). En plus, après utilisation, mon miroir est trempé... Il faut un peu d'habitude pour utiliser l'AirFloss comme il se doit. Perso, je pense que la brosse à dent Sonicare est déjà un très bon investissement. A vous de voir si vous avez assez de place autour de votre évier.

philips airfloss

Philips Sonicare Flexcare Platinium HX9112/02 : 164,99 euros
Philips Sonicare FlexCare Platinium avec assainisseur UV (HX9172/10) : 184,99 euros

En conclusion ? 

Comme me le disait le dentiste, ces deux modèles se valent. J'aime la taille des brosses et le choix des brossettes Oral B mais je trouve le système sonique particulièrement efficace chez Philips. Design de la brosse, ergonomie, bouche-à-oreille... à chacun de se faire son avis : l'un ne sera de toute façon pas beaucoup plus mauvais que l'autre. 

Enfin pour répondre à la question : brosse à dents mécanique ou électrique ? Là, clairement, mon choix est fait. J'aurais vraiment beaucoup de difficultés à revenir au lavage traditionnel. Il suffit de passer la langue sur ses dents après le brossage pour constater la différence. L'utilisation électrique est moins fatiguante à 4h du mat' et beaucoup plus efficace. Encore faut-il vouloir mettre le prix. Mais ça, c'est à l'utilisateur de voir quelle est sa priorité. 

 

 

Commenter cet article