Make up : conseils express

par Leslie Rijmenams

Maquillage fetesNe tournons pas autour du pot. A un jour de Noël, on est DANS LE RUSH !! C'est plus vraiment le moment d'éplucher de A à Z les tendances make up... Merci la vie, cet article va vous sauver. Ce qu'il faut savoir en 2 minutes chrono.

La bouche

Conseils de base : supprimez les peaux mortes avec un exfoliant très doux et prenez soin de vos lèvres au quotidien grâce à un baume. 

Lors de ces fêtes 2013, on ose les couleurs vives : framboise, rosée... Le nude, ce sera pour les lendemains de veille. Qu'ils soient mats ou irrisés, les teints doivent correspondre à vos envies. 

Le teint

Il DOIT être unifié et homogène. Avant de se poudrer, on hydrate son visage et on y applique son soin habituel. Le maquillage tiendra ainsi plus longtemps, tout en restant élégant. Le top : appliquer un serum avant sa crème. Place ensuite un fond de teint unifiant. 

Pour les fêtes, on n'a pas peur des paillettes. De la poudre lumineuse pour tout le visage et du blush un chouilla scintillant. Limitez vous aux pommettes afin d'éviter de ressembler à un camion volé ! On les trouve en souriant, c'est la partie des joues qui ressort.

Les yeux

Pour la plupart d'entre nous, l'atout charme ! Crayon, khôl... n'empêche, le must c'est année, c'est le khajal. Moins précis que le khôl qu'on peut poser en eye liner, il s'agit d'un maquillage plus intuitif. Il est plus gras et du coup, plus facile à appliquer le long des cils. Deux possibilités pour lui donner un aspect fumé : l'estomper au pinceau ou au doigt.

Pour Noël et Nouvel an, on mise sur une ombre à pompière or et bronze ou or et noire. La teinte la plus claire sur la paupière mobile et le noir, fondu, dans le creu externe de l'oeil et au ras des cils. 

Les ongles

Le nec plus ultra : adopter pour un nail art sophistiqué et chic. Exemple : on pose le rouge sur tout l'ongle et une touche de doré sur la pointe. Autre option : poser du rouge sur tous ses ongles, sauf sur celui de l'annulaire qui sera teinté de doré. 

Hop, hop, hop... c'est à vous !

 

Merci à Laura Galli, product manager d'une grande marque de cosmétiques.

 

Commenter cet article