Psycho : se soigner en marchant

par Leslie Rijmenams

walking-therapyLe divan. Ce cliché mène la vie dure aux psys qui ne jouent pas la carte des stéréotypes. Il y a 1001 raisons de consulter un psy et à chaque raison, sa manière. Marcher dans des grands espaces, par exemple. La nature serait en effet toute bénéfique pour le corps et l'esprit. 

Depuis 2004, Dimitri Haikin et son équipe de professionnels de la santé mentale organisent des marches en plein désert. Le contact prolongé avec la nature profonde permet aux patients de se retrouver et de méditer sur le sens qu'ils donnent à leur vie. Seulement voilà, tout le monde n'a pas le temps ni les moyens de quitter la Belgique durant une semaine. Et pourtant, le besoin ne manque pas. C'est pourquoi Walk your mind pratique désormais des marches psy à l'intérieur de nos frontières. 

9217091-le-jardin-zen-japonais-jardin-zen-stone-avec-du-sable-commissionnee-et-ronde-equilibre-et-la-tranqui

Entre le sofa et la nature, il n'y a qu'un pas

Vous n'avez jamais remarqué qu'en voiture, on a tendance à se confier davantage ? La route a cette faculté de dénouer les langues et de faire naître la confiance. "C'est tout à fait normal", commente Dimitri Haikin. "Le conducteur et le passager regardent vers l'avant, ils sont côte à côte et n'ont pas ce poids du regard face-à-face. C'est exactement le même principe que le walk and talk."

Durant l'entretien thérapeutique en pleine nature, psychologue et patient marchent de concert durant une, deux, trois heures. "C'est le patient qui décide. D'ailleurs, il ne s'agit pas forcément d'un patient. Ca peut par exemple être un chef d'entreprise qui veut résoudre un problème de burn-out dans son entourage et qui demande conseil." 

Ce qu'apporte la nature, ce sont des réponses à des questions qu'on ne trouve pas forcément enfermé entre 4 murs. "Je pratique la psychologie depuis 20 ans... et pourtant, en marchant, mes antennes sont beaucoup plus aiguisées", affirme Dimitri Haikin. "La nature a le pouvoir d'ouvrir d'autres perspectives.Concrètement, en walking therapy, tout se passe comme lors d'une séance "normale". Il y a des moments de silence, d'échange, de blabla, de partage. "On permet aux gens de marcher en pleine conscience, de prendre conscience l'instant présent, de s'arrêter, de ressentir des sensations, de se connecter avec leurs émotions.

Seul ou accompagné

Le service Walk your Mind propose donc des marches dans le désert en groupe. En Belgique, c'est différent. C'est au patient de choisir s'il veut marcher seul ou avec d'autres personnes. Chaque mois, une marche en forêt est organisée. Les sessions en solo se pratiquent quant à elles sur rendez-vous. Pour l'instant, la plupart d'entre elles se déroulent au Bois de la Cambre ou en Forêt de Soignes mais d'autres lieux sont possibles. 

"Chien qui marche, os qui trouve" disent les Québecois. 

Ils ont tout compris... 

 

Informations sur le www.walkyourmind.com ou au 0495 14 90 41
Avenue Oscar de Burbure 151 à 1950 Kraainem. 
Tarif d'une marche similaire à un entretien "classique": 60 euros/1h, 110 euros/2h et 150 euros/3h.
Prochaine marche en groupe : le dimanche 1er décembre au Bois de Halle de 9h30 à 13h30 (25 euros).

 

Commenter cet article