Soutien-gorge : quand la technologie s'en mêle

par Leslie Rijmenams

Un-soutien-gorge-qui-empeche-de-grignoterMicrosoft planche actuellement sur un soutien-gorge qui capterait les émotions des femmes. Qu'il me prévienne quand c'est au point... 

Pour perdre des centimètres... 

Après les Google glasses, la montre smart... place au soutien-gorge malin. Des chercheurs de Microsoft viennent de placer des capteurs sur ce sous-vêtement féminin. Objectif : mesurer le rythme cardiaque, contrôler la respiration et enregistrer les mouvements. Toutes ces données sont directement reliées au smartphone via une connexion bluetooth.

Cette application permet donc de comprendre dans quel état d'esprit la femme se trouve... et de prévenir directement l'envie de fringales superflues qui surviendraient lors de contrariétés. Patience, tout de même, mesdames... cette technologie doit encore être améliorée. Question de batterie, parait-il.

Pour les coquin(e)s... et la bonne cause !

Un soutien-gorge qui twitte quand il est dégrafé. Cette idée vient tout droit de Grèce.

La société Ogilvy Athens vient de créer un sous-vêtement connecté au réseau social Twitter. Grâce à un ingénieux système informatique dissimulé dans son armature, le Tweeting bra, à chaque fois qu'il est ôté, génère automatiquement un tweet destiné... à la prévention du cancer du sein. Le message rappelle aux followers qu'il est important de pratiquer une autopalpation ou de la recommander à des amis afin d'éventuellement déceler, une tumeur.

Pour celles qui ne connaissent pas leur taille

ThirdLove. C'est le nom d'une application iPhone qui permet de calculer la taille de soutien-gorge. Comment ? Vous prenez deux photos de votre poitrine vêtue d'un débardeur (une de face et une deprofil). La technologie brevetée de vision par ordinateur calcule vos mesures et détermine votre taille à la demi-taille près.

Là où l'appli se fout un peu de la tronche du monde, c'est qu'elle ne donne pas des mesures classiques mais bien une unité propre à ThirdLove. L'appli propose ensuite à son utilisatrice une sélection de soutiens produits par la start-up et spécialement adaptés à sa morphologie... On n'a rien sans rien... Comptez plus de 30 euros par pièce, et juste aux Etats-Unis. L'appli n'est pas disponible en Europe.

Conseils pour ne pas se mutiler

Quelques conseils dénichés sur 7sur7.be

- Le sein doit être soutenu et bien englobé
- Changez : les vertus élastiques s'estompent au fil du temps. Durée de vie moyenne pour un soutien gorge sportif : 6 mois. Les autres : de 9 à 12 mois.
- Prenez un soutien-gorge totalement adapté à votre morphologie : il doit maintenir le buste bien en place, réduire les rebonds de la poitrine et contenir vos seins dans leur entièreté tout en étant confortable.  Oubliez les bonnets trop petits ou les contours trop serrants ! 
- N'hésitez pas à y mettre me prix...
- Prenez un soutien-gorge adapté en fonction du sport que vous faites.

 

Commenter cet article