Bon anniversaire Bruno !

par Leslie Rijmenams

Gateau Bruno French Cake CompanyCe mercredi 2 octobre, c'est l'anniversaire de Bruno. Petite surprise venant tout droit de la French Cake Company !! Je vous en parlais en août dernier (voir article) : cette fabrique a rêve est la spécialiste des gâteaux d'anniversaire, de communion, de baby shower mais aussi des wedding cakes ! Les pâtissiers en herbe peuvent aussi y faire leurs armes...

En effet, la créatrice Dominique van Beckhoven organise aussi une série de cours pour débutants et professionnels. Les cours accueillent 15 personnes, maximum. Ceux-ci abordent différents thèmes et techniques comme l'atelier-découverte de pâte à sucre, la création de fleurs, les gâteaux féériques... Voici l'agenda de ce cursus:  

- Cupcakes et gâteaux Angry Brids : déjà passé (!)
- Cupcakes Princesses et chevaliers : samedi 12 octobre
- Gâteau Princesses : dimanche 13 octobre

couronne


- Cours intensif sur les Wedding Cakes : mardi 15 et jeudi 16 octobre, réservés aux pâtissiers avertis
- Cupcakes et gâteau Pirates : samedi 9 et dimanche 10 novembre

 

cupcakes-pirates


- Cupcakes maquillage : samedi 23 novembre 
- Gâteau sac à main : dimanche 24 novembre 
- Cupcakes animaux de la jungle : samedi 7 décembre 
- Gâteau animaux de la ferme : dimanche 8 décembre

ferme french cake factory2

On s'organise comment ? A chaque cours, l'apprenti apporte un gâteau d'environ 15 cm de diamètre et 10 cm de hauteur. Moyennant un supplément de 20 euros, The French Cake Company fournit la pâtisserie en question.

Les prix des cours varient entre 80 et 125 euros. La formation intensive pour les gâteaux de mariage coûte quant à elle 600 euros. 

Alors les gourmands, les dimanches pâte à sucre ? 

 

The French Cake Company
Avenue du Soleil 26 à 1640 Rhodes-Saint-Genèse

Site web : www.thefrenchcakecompany.com
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

TEL : 02 387 23 27 || GSM : 0488 480 198
Uniquement sur rendez-vous

 

Commenter cet article