Choco cloches !

par Leslie Rijmenams

nihant paques 2015Le jour où j'ai découvert que les cloches n'existaient pas, ça a été la fin d'un monde. Et le début d'un nouveau. Car ce jour-là, j'ai découvert que bientôt, je pourrais choisir moi-même de quel choco je me chaufferais à Paques. Le souci c'est qu'aujourd'hui, je ne peux plus choisir. Je veux tout. Enfin, j'aimerais, je voudrais.

Première tentation : la poule funky de Benoit Nihant (voir ci-dessus). En 2015, le chocolatier joue la carte de l'humour avec une poulette rigolotte. Chocolat noir 70% du Venezuela, bec et crête en massepain et garnie de petits oeufs au praliné. 56 euros à trouver dans les boutiques de Bruxelles, Liège et Embourg et chez ROB.

Chez Galler, on se la joue Street Art avec 3 compositions inédites : les Graffit'Egg. Ils se déclinent en 3 variantes : l'oeuf au chocolat blanc teinté de vert pastel, celui au chocolat au lait décoré d'orange et l'oeuf au chocolat noir stylisé en mauve. On aime : le fait qu'ils soient décorés à la main !! 8,50 euros.

Galler graffit egg Gamme new print

Hocus Pocus ! La magie opère chez Wittamer avec son lapin au chapeau. Bruns, blancs, et noirs, ils sortent d'un gâteau-chapeau, dissimulant un biscuit croquant, une crème panna cotta à la vanille de Tahiti et une mousse au chocolat du Venezuela. 33 euros le gâteau de 6/8 personnes.

LAPIN-CHAPEAUX 01

On se laissera aussi charmer par l'Arty Show (90 euros), petit bijou de gourmandise recouvert de quartiers d'oranges confites au chocolat noir et à la Fée clochette, une cloche dans laquelle se love un oeuf au praliné crunchy aux couleurs vives (15 euros).

Craquage total pour La poule aux oeufs d'or (23,50 euros) de Jean-Philippe Darcis. Pas de fourrage, juste du chocolat noir et des oeufs parés d'or. Comme chaque année, le Verviétois n'échappe pas au traditionnel Oeuf de Pâques (32,50 euros) garni de ses petits oeufs maison (on fond pour le praliné croustillant et le crémeux pistache). Et comme le chocolatier est aussi reconnu pour ses macarons, il en livre une version printanière : le fraise-rhubarbe (1,40 euro pièce) à retrouver jusqu'à la fin avril, derrière les comptoirs.

La poule aux oeufs dor 

Neuhaus ne change pas une méthode qui gagne. Comme chaque année, il nous livre une collection colorée avec de nouveaux packaging tout joyeux : le coffret luxueux (6,4 euros/100 gr), la boîte lapin de Pâques (11 euros). Coup de coeur pour la famille poussins (9 euros pièce et 27 la famille) et le nouvel oeuf qui fait gilli-gilli dans la bouche : un oeuf au chocolat au lait fourré au praliné pétillant et au nougat (6,4 euros/100 gr).  

Neuhaus paques 2015

Retour en enfance du côté de Corné Port-Royal. Une collection ultra régressive qui goûte bon la fancy-fair avec un petit oeuf en chocolat au lait Barbe à papa. L'oeuf Framcciatella mêle pour sa part le chocolat blanc à de petits éclats de framboise croquants et acidulés. Sans compter le petit oeuf chocolat fondant dans lequel se rencontrent le gianduja et le macaron (à base d'amandes et de meringue). 47 euros/kg.

On se régalera aussi avec de petites poules, poussins et lapins creux, prêts à bondir. 47 euros/kg.

corne port royal paques 2015

Pour certains, Pâques, c'est la tradition, un point c'est tout. Et pour ça la Maison Mary est championne en la matière. Ouvrages minutieux, gourmandises à l'ancienne façonnées à la main, écrins de prestige, clochettes et tonalités pastel. Ma création préférée est la poule garnie (noir ou lait) moulée à la main. 41 euros/pièce (460 grammes)

Mary paques 2015

D'autres idées tradi et yummy : l'oeuf à l'ancienne (7 euros/pièce), les cloches en nougatine (55 euros/620 gr.) et les petits oeufs qui se déclinent en 11 saveurs dont noir myrtille, caramel au beurre salé et blanc crispy (7,8 euro/100 gr)A dénicher dans les boutiques d'Anvers, Bruges, La Hulpe et Bruxelles (rue Royale, Galerie de la Reine, Rue du Lombard et Toison d'Or)

Les poules déboulent aussi chez Patrick Roger. Le frenchy-fou-chocolatier du Sablon se lance dans une vraie folie bergère avec des poulettes qui caquettent (55 euros/pièce) et des vraies coquilles d'oeufs garnies de praliné (66 euros la boîte de 6). Comme d'hab, ce sont des oeuvres d'art.

Patrick roger paques 2015

Enfin, beaucoup plus démocratique et destiné à nourrir les bouches de toute la smala : Picard joue une fois encore sur des fêtes de Pâques accessibles à tous... et pas beurk pour autant. On les avait aimés l'année dernière, on les aime encore en 2015 : les poussins glacés, idéaux pour nos kids (3,95 euros/2 pièces).

Et si on préfère les oeufs à la poule, on optera pour la boîte à oeufs. Une pâtisserie 100% gourmande (faisant étrangement penser à celle de Darcis) qui abrite dans son socle un crémeux et une mousse au chocolat, une meringue légère et croustillante, un biscuit cacao et un croustillant chocolat-amande. Quant aux oeufs, ils sont recouverts d'une coque craquante en chocolat, garnie de chantilly et de caramel fondant. 12,95 la boîte de 6 parts.

Picard paques 2015

 

Commenter cet article