Resto : le Bristol se met sur son 91

par Leslie Rijmenams

91 avenue louise restaurant bristol stephanieCure de jeunesse pour le resto de l'hôtel Bristol Stéphanie. D'ailleurs, le groupe Thon n'entend plus parler d'un resto d'hôtel, mais d'un restaurant, tout court. Depuis septembre, le rez-de-chaussée du 91 de l'avenue Louise a pris un sérieux coup de peps. 

Du bleu turquoise, du jaune moutarde, du vert olive. Un resto vitaminé, dans ses couleurs et dans ses assiettes. C'est la promesse du 91. "On a décidé d'offrir plus de simplicité, une meilleure compréhension de la carte. Il faut que nos plats percutent tous azimuts" indique Alain Vanbinst, general manager. "On se définit désormais comme une brasserie du monde." 

Confortable et dans l'air du temps, le Ninety One veut devenir un incontournable : tant pour les touristes que pour les riverains du quartier Louise/La Cambre. Attablée près d'un feu de cheminée à la vapeur d'eau, je découvre la carte. Une carte qui mêle produits de chez nous et produits d'ailleurs. 

En entrée, j'opte pour les croquettes crevettes maison du chef. "A pure bliss" avec juste assez de crevettes. Mention spéciale également pour le Yakitori de filets de caille. En plat de résistance, je fonds pour le filet de sandre en croûte de pistaches justement cuit. Les ravioles de King crab de Norvège sont royales. L'épicurienne que je suis s'accorde un dernier plaisir avec un thé gourmand à qui se joint, ô joie, un mini cannelé. C'est que l'équipe du 91 sait bien s'entourer. Pour le pain aux olives ou aux noix servis à table, le chef Sébastien Lemmens fait appel aux services de la Fleur du Pain, boulangerie à se damner située place Flagey.

Croquettes crevettes 91 restaurant bristol thon hotel

Clairement, le 91 offre des tarifs d'une brasserie vraiment chic. Mais c'est le quartier qui veut ça, dirons-nous. Mises à part les salades et les pâtes, les plats dépassent souvent les 20 euros. Cela dit, si on est en quête de dynamisme, on aura frappé à la bonne porte. Chouette inovation qu'est également le wine dispenser, genre de distributeur automatique de vin auquel on peut se servir quand bon nous semble (1/4, 1/2 ou verre entier).

D'ici quelques semaines, les gourmands pourront faire leur propre plancha à table. Ils pourront également mixer leur cocktail au bar - volontairement imposant - au centre de l'établissement. D'ailleurs, les happy hours au 91 avenue Louise dureront... surprise, 91 minutes ! Le menu changera lui aussi tous les 91 jours. On est cohérent ou on ne l'est pas ! 

Ninety One, 91 Avenue Louise, 1050 Bruxelles
TEL : 02 543 33 10 || Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour les fêtes : menu Celebration (48 euros pp) avec une mise en bouche, une coupe de champagne ; un ravioli de homard à la vanille de bourbon sauté de blette au curcuma, un filet de biche fumé et rôti au poivre de Pondichery, wok de légumes OU Saint Jacques et filet de thon rouge duchesse à l'huile de truffe ; mousse de champagne et éclats de framboise, coulis chocolat à la cardamome ; moka & migardises. Du 15 décembre au 15 janvier.

 

 

Commenter cet article