Réussi le risotto !

par Leslie Rijmenams

risotto-asperge-2J'avais un peu de temps hier. Et vu que touiller dans ma casserole permet de remettre mes idées en place, j'ai foncé. Fin de saison, planning de vacances, thèmes du blog... j'avais moult choses à penser alors hop, je ferme la porte et je me la joue Maïté. 

J'ai toujours rêvé d'arriver à faire un risotto. Un aussi bon que celui de Fulvio Pierangelini, chef de génie qui parcourt les 4 coins du monde pour apporter son italian touch aux restaurants de la chaîne des luxueux hôtels Rocco Forte. A Bruxelles, c'est le Bocconi. Situé au pied de l'hôtel Amigo, c'est là que j'ai découvert LE risotto. Le risotto tel qu'il doit être. Moelleux et crémeux. Par crainte de ne jamais retrouver une telle saveur, je ne me suis jamais mouillée. Mais bon, tant pis. J'avais du temps comme je vous le disais. Et je me suis jetée à l'eau.

Pour être tout à fait franche, je ne m'élève pas au stade de Pierangelini. Cela dit, cette première fut une vraie réussite à entendre mes papilles et celles de Jules. Alors voici ma recette. 

Pour 4 personnes, préparez 1 litre de bouillon de légumes.

Faites ensuite chauffer 2 c. à s. d'huile d'olive extra vierge et 1 c. à s. de beurre. Coupez une demi échalotte et faites-la dorer. Jetez ensuite 400 g de riz dans la sauteuse où dorent déjà l'échalotte et les matières grasses. Il faut que le riz soit nacré. 

A partir de là, 'va falloir s'échauffer le poignet. Versez 15 cl de vin blanc dans la préparation. Remuez et laissez le liquide s'évaporer à feu vif. Diminuez le feu et versez une première louche de bouillon.

---> *** Ne cessez JAMAIS de remuer !!! <---

Une fois le tout évaporé, recommencez : une louche de bouillon, tournez, bouillon, tournez...

Pendant ce temps, servez vous de votre troisième main pour cuire vos petits pois (200 g) et asperges vertes (1 botte). Au bout de 20 minutes, jettez les dans le risotto, bien crémeux. Enchaînez avec une petite cuillère de crème fraiche et 150 grammes de parmesan rapé. Laissez reposer 5 minutes histoire que ce soit bien crémeux. 

Vous m'en donnerez des nouvelles :)

Allez, on riz... otto ! La blague à deux balles...  

 

Commenter cet article