A booker : les musicales de Beloeil

par Leslie Rijmenams

beloeil 2Ce que j'aime dans les musicales de Beloeil, c'est que c'est poétique. Pas besoin de s'y connaitre en musique classique pour aimer. Le tout est simplement d'apprécier l'instant. Un événement familial, paisible, incontournable pour démarrer la rentrée en douceur. 

Le 6 septembre, le parc du château de Beloeil nous fera valser Au fil du Danube. Un voyage aux identités diverses : depuis sa source en Allemagne, le plus long fleuve d'Europe traverse les Balkans pour se jeter dans la Mer Noire. Plusieurs âmes autour de sonorités familières. Mon oreille gauche sera titillée par quelques touches de piano, une larme coulera sur ma joue quand le son du hautbois habitera le champs des roses, mon corps sera enivré par les violonistes de l'Orchestre National de Belgique. 

Une journée de 12 à 22h histoire de profiter au maximum de ce cadre champêtre, à 1000 lieues de l'agitation bruxelloise. Cette année encore, des hommes marcheront sur l'eau, des enfants découvriront la Petite Ecole de Cirque au Vivier aux poissons rouges et les amoureux gazouilleront gaiement. 

beloeil 1

Côté musique, de nombreux artistes seront, une nouvelle fois, répartis sur les différentes scènes du parc : des chanteurs, des chambristes, violoncellistes, pianistes, trios à clavier, quintet à clavier sans oublier la scène de musique du monde avec le groupe Soledad et leur tango ou encore Philip Catherine et son pianiste Nicolas Andrioli. Par ailleurs, la scène consacrée au piano sera, cette année, animée par Jean-Philippe Collard en guest et en alternance avec le jeune et brillant pianiste belge Julien Libeer. Sans oublier la présence de l'Orchestre national de Belgique et l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie sur la Grande Scène, à 16h30, 19h30 et 20h30.

Une journée tout en douceur, en culture, en nature. Le Château de Beloeil est implanté depuis 8 siècles au milieu de ses douves. L'occasion est idéale pour s'imprégner de l'atmosphère somptueuse des Princes de Ligne, qui y prirent leur quartier au 14ème siècle. Alternance harmonieuse d'eau et de verdure, d'ombre et de lumière, ces jardins à la françaises en terre hennuyère ne cesseront décidemment jamais de me laisser sans voix.

 beloeil 3

Les Musicales de Beloeil, 6 septembre 2014 entre 12h et 22h, 34 euros en prévente. 
Infos : www.lesmusicalesdebeloeil.be 

 

 

Commenter cet article