Forest danse Bollywood

par Leslie Rijmenams

BharatiImaginez : Forest national. Un spectacle à la Bollywood et des Belges, des milliers de Belges debout. Balançant leurs bras à leur gauche, puis à droite, en haut à gauche, en haut à droite. Sur un rythme indien effréné. 

N'imaginez plus. C'est ce qu'il s'est passé hier soir dans la plus grande salle de concert de Bruxelles. Standing ovation pour les 70 danseurs, chanteurs et musicien de Bharati.

L'histoire nous transporte dans l'imaginaire type de la légende bollywoodienne (la plus grosse industrie cinématographique du monde : 900 films par an !). Une narration naïve à souhait qui nous fait garder un rire limite benêt 2 heures durant. Mais qu'est-ce que c'est bon ! Bharati, c'est le monde des Bisounours : une jeune fille rêve du grand amour, son beau-père l'oblige à épouser un homme qu'elle n'aime pas. Evidemment, elle en aime un autre : un ingénieur indien parti travailler aux Etats-Unis  qui retrouve finalement ses racines. Et forcément, tout est bien qui finit bien. Je ne vous décevrai pas en disant que comme dans toute bollywood story qui se respecte, Bharati et Siddharta se marient et auront, sans doute, beaucoup d'enfants.

 

 

J'ai vu Barhati il y a 6 ans, juste après avoir découvert le Rajasthan. Après le spectacle, je me suis jurée de retourner en Inde. Ce fut chose faite, il y a deux ans : mais j'ai plutôt opté pour le Sud.  Hier soir, j'ai revu Bharati. Toujours autant envoûtée par cette culture, je me permets à nouveau de rêver à mon prochain voyage. Jamais deux sans trois ? On verra bien si le dicton se confirme...

 

 

Commenter cet article