Rentrée littéraire : pour les livres audio, aussi

par Leslie Rijmenams

Amélie NothombPas le temps, trop d’idées en tête après le boulot, voisin qui ne maîtrise pas la touche volume… Non, je ne cherche pas d’excuse mais c’est vrai que plonger dans un bon bouquin, c’est mission impossible. Sauf au bord d’une piscine, de préférence à 32 degrés et avec un cocktail dans la main gauche. Mais bon, mon boss est pas trop d’accord de me laisser m’évader 6 mois par an. Quelle drôle d’idée.

Toujours est-il que j’aimerais beaucoup, mais alors beaucoup découvrir le dernier Nothomb, Barbe Bleue. Je suis aussi cliente de Guillaume Musso mais difficile de me plonger dans 7 ans après. Et puis, changement d’organisation au boulot oblige, j’aimerais aussi beaucoup apprendre à tout (bien) gérer. Je sais qu’il y a des livres pour ça mais bon… on va pas refaire le débat.

L’autre jour, mon frère me parle d’un livre audio qu’il a écouté sur le trajet du boulot. Et là, je percute ! Je ne m’étais jamais arrêtée sur les audiolib dans les tourniquets de la Fnac… Mais ce qui m’intéresse surtout pour le moment, je vous le disais, c’était de m’or-ga-niser. Ça tombe bien, les livres audio, ce n’est pas que de la littérature pure et dure. D’autres thèmes sont aussi développés comme la vie pratique, le bien-être, la philo… Et du coup, tac, je tombe sur David Allen et S’organiser pour réussir. Secrets de coach d’Elisabeth Malissen pourrait aussi m’inspirer (sortie le 12 septembre)… Les bouchons dans le centre-ville passent du mode « irritant » au mode « instructif ». « Humain » avec La couleur des sentiments (Kathryn Stockett), « inquiétant » avec Les années perdues de Mary Higgins Clark ou même « profond » si on écoute attentivement le Petit traité de vie intérieure. Frédéric Lenoir y vulgarise les pensées des plus grands sages de l’Histoire. De Platon à Confucius, on se dit que leurs pensées peuvent encore bien nous aider à relativiser face au type derrière qui injurie tous les conducteurs du boulevard Anspach.

Certains rentrent donc à l'école en cette première semaine de septembre, d'autres retournent au boulot le coeur lourd et moi, j'ai une résolution : lire en écoutant. On verra dans quelques mois si ça porte ses fruits.

Plus d'articles a propos de:

 

Commenter cet article