La page 404 a disparu, un enfant aussi

par Leslie Rijmenams

NotFound logo-ver bigCe matin, pour préparer mon sujet de demain, je cherche une information sur la manifestation des taxis demain à Bruxelles. V'là-t'y pas que la page que je cherche n'existe pas. "Error 404" que je vois sur mon écran. Le genre de page énervante à souhait qui, ce matin, m'a bouleversée. 

A la place de ça : error 404

Me voilà nez à nez avec cette charmante petite Espagnole : error 404 child focus

"La page n'a pas été trouvée. Ruth Brethon non plus." Ces avis de recherche d'un autre genre existent déjà depuis... le 25 septembre 2012 ! Et pourtant, c'est la première fois que je tombe dessus. Mais là n'est pas la question. La question aujourd'hui est de vous rappeler que ces avis de recherche sont nécessaires et que vous pouvez agir. Depuis plusieurs mois, Nostalgie, entre autres, est partenaire du projet. Autrement dit, lorsque vous tombez sur une page d'erreur liée à notre site, un avis de disparition s'affiche. Cette action a été pensée par Missing Children Europe, en collaboration avec Child Focus

Techniquement, si vous êtes détenteur d'un site web, il vous suffit simplement de télécharger un ficher (ou code) disponible sur www.notfound.org, de l'intégrer dans le site web et l'avis de recherche viendra automatiquement occuper l'espace des pages 404 du site en question. L'installation ne prend que quelques minutes et tout est ensuite automatisé. 

Concernant les avis de recherche publiés, ils permettent parfois d'attirer l'attention sur des enfants dont on n'a plus de nouvelles depuis plusieurs années. Disparition récente ou de longue durée, l'affichage des messages est totalement aléatoire. 

Vu que le net compte plus de 644 millions de sites et que la Belgique comptabilise plus d'un million de noms de domaine, il est facile d'imaginer la grandeur de l'espace que prennent ces pages d'erreur. 

Ne baissons pas les bras... même six mois après avoir après l'existence de cette action. Never too late.

 

Commenter cet article