Noël comme on l'aime

par Leslie Rijmenams

westjet-airport-surpriseCa sent bon le marron chaud, les programmes télé se parent de strass et de paillettes, les infos quotidiennes se veulent solidaires, Last Christmas passe 2 fois par jour en radio... et les magiques petites histoires de fin d'année s'accumulent. Mais oui, dans une semaine (ou presque), c'est Noël ! 

Les passagers de WestJet croient au Père Noël

A 10 jours de Noël, la compagnie aérienne canadienne WestJet a décidé d’offrir des cadeaux à ses passagers.

Avant d’embarquer, les passagers ont pu commander les cadeaux qu’ils souhaitaient pour Noël sur une borne automatique. Pensant que c’était une blague, ils n’ont pas hésité à demander des produits "ordinaires" comme des tablettes, des écrans plats et même des voitures.

En atterrissant à Calgary, les 80 familles se sont vues offrir leurs cadeaux par les salariés de WestJet.

Cette opération a été une telle réussite que la compagnie low-cost a décidé de publier la vidéo sur internet avec une promesse : "WestJet s'engage à payer l'avion aux familles dont les enfants se trouvent à la Fondation Ronald McDonald pour qu'ils célèbrent Noël ensemble, si la vidéo dépasse les 200.000 vues." Une semaine plus tard la vidéo a été visionnée par plus de 27 millions de personnes !

Et si le Père Noël était un pingouin ?

Père Noël, père Fouettard, même combat ?? Après l’histoire du Père Fouettard noir, v'là t'il pas qu’on s’en prend au Père Noël qui serait trop blanc… Selon la bloggeuse du site Slate.fr, Aisha Harris, ce dernier aurait besoin d’une cure de jouvence et ferait mieux "de prendre des traits d’un animal, dépourvu de tout stéréotype."

Quand elle était enfant, la jeune bloggeuse croisait 2 Père Noël différents : l’un avait un gros ventre, une longue barbe blanche et la peau blanche tandis que l’autre (celui de sa famille) était une copie parfaite de l’autre sauf qu’il avait la peau noire, comme elle.

Elle n’a jamais compris pourquoi il y avait deux Père Noël, et pourquoi ils avaient des couleurs différentes. Elle a pourtant posé la question à plusieurs reprises à son papa qui lui a simplement répondu : "le Père Noël a plusieurs types de peau et il modifie son apparence en fonction de la maison qu’il visitait". La petite fille n’a jamais été convaincue. Aujourd’hui elle pose la question : ne serait-il pas mieux que l’image du Père Noël corresponde mieux à tous les enfants ?

Pour elle, il n’y a pas de doute les Etats-Unis ont besoin d’un nouveau symbole de Noël : un pingouin (ils vivent aussi dans un environnement enneigé, ils ne savent pas voler et auraient aussi besoin des rennes pour se déplacer). 

pingouins madagascar

#ThankYouWall par la Loterie Nationale

Pour la deuxième année consécutive, La Loterie Nationale lance Thank You Wall sur Facebook, en faveur d’associations luttant contre la pauvreté. L’idée est très simple : un clic = 1 euro reversé. L’argent récolté sera versé à  4 associations : Moeders voor Moeders (Anvers), Infirmiers de rue, Opération Thermos (Liège) et les Cliniclowns.

Pour chaque clic de soutien, la Loterie Nationale offrira donc un euro aux associations choisies. Nouveauté : cette année, les internautes auront l’occasion de choisir l’association qu’ils souhaitent soutenir. Pour souligner la générosité des personnes qui participent à l'action, leurs photos de profil vont être affichées sur un gigantesque mur (un vrai) de 250m² (chez EventAttitude à Woluwé St Lambert). Le tout sera visible 24h/24 via le réseau social. 

THANKYOUWALL-005-pt

Objectif de cette deuxième édition : récolter 20.000 clics et donc 20.000 euros répartis entre les quatre associations. Pour info, chaque année, la Loterie Nationale reverse 225 millions d'euros sous la forme de subsides à des associations, des plus grandes (Diables Rouges...) aux plus petites (jeunes équipes sportives locales, opération Thermos...).

Rendez-vous sur le https://apps.facebook.com/thankyouwall/ !

Record du monde de décorations lumineuses pour Noël

En Australie, une famille vient de battre le record du monde de décorations lumineuses pour Noël. Elle y travaille depuis le mois d'octobre. Au total : 502.165 ampoules font scintiller la propriété des Richards. Le précédent record de 2011 (plus de 331.000 lumières) a été battu l'année dernière par une famille new-yorkaise. 


A savoir qu'aux Etats-Unis, la grande tendance, c'est le son et lumière. Ea-sy game !

 

collab. Elisa Fernandez

 

Commenter cet article