Happy Teddy

par Leslie Rijmenams

happy teddy bearMon Jules et moi, on adore l'Ecosse, on adore les tartans, on adore les bureaux british, la déco campagnarde et on adore Mister Bean. Alors, lorsqu'à Edimbourg où on est tombé sur un petit ourson à carreaux, on s'est dit que c'était LE souvenir idéal. Seulement voilà, Teddy n'avait pas vraiment de chaussure à son pied, ni de siège à ses fesses.

La semaine dernière, les Chauds Matins se rendent au Pain Quotidien à Namur. En face : un superbe magasin de déco, niché au coeur du piétonnier. A travers la vitre, je découvre un fauteuil en cuir, version mini. Je rentre à Bruxelles, en parle à Jules. Un peu, beaucoup. Et on y retourne samedi, et en revient le fauteuil sous le bras. On pensait aller chez Ikea, on s'est retrouvé chez Charlotte

Depuis, Teddy est plus heureux que jamais et il prend part à nos activités quotidiennes, trônant fièrement à côté de notre télé. Cet article ne vous sert à rien, sans doute. Toujours est-il que c'est le genre de petite histoire toujours sympa à raconter. D'autant plus que je vous sollicite : n'hésitez pas à lancer des défis à Teddy. Il n'hésitera pas à les relever.

Happy Teddy 2

Foot, drink and sun. Il en faut peut pour être heureux disait son oncle.

 

Commenter cet article