JO de Sotchi : juste pour info...

par Leslie Rijmenams

toilettes-sotchiCoup d'envoi des Jeux Olympiques très controversés de Sotchi, ce 7 février... Quelques infos, révélées par la planète web, sur une compétition qui restera dans les annales.

- Rappelons-le : ce sont des jeux olympiques d'HIVER... Mais à Sotchi, station balnéaire (proche des montagnes, ouf!), il ne neige quasi jamais. #WTF ????

- Il y a 4 ans, il y avait une seule remontée mécanique à Sotchi. 

- Ne peuvent vivre dans les nouveaux immeubles du centre-ville Sotchi que les touristes millionnaires. Ceux qui vivaient autrefois dans cette ville de 370.000 citoyens ont été relogés dans des... HLM en périphérie. 

- Le maire de Sotchi, Anatoli Pakhomov a été élu à 77%. C'est un bon pote à Poutine... Il est convaincu qu'il y a pas d'homosexuels dans sa ville. Celle-ci est tout de même dotée de 2 bars gays. Par ailleurs, Pakhomov demande à ceux qui assisteront aux JO de ne pas "imposer leurs habitudes aux autres", en vertu de la loi contre la "propagande homosexuelles". 

jeux olympiques sotchi gay

- Les tremplins de saut à ski ont été construit sur un sol trop meuble, gorgé d'eau, propice aux glissements de terrain. Ce qui se passe en 2012, 4 ans après le début de leur construction. Coût total : 200 millions d'euros. 

- Le coût des jeux, parlons-en... Les JO de Vancouver avaient coûté 5 milliards en 2010. Ceux de Nagano : 14,6 milliards d'euros en 1998. Sotchi... Oh, une bouchée de pain. Juste plus du double : 40 milliards d'euros. C'est bien simple : les JO de 2014 coûtent plus cher que l'ensemble des jeux d'hiver organisés ces 50 dernières années.

- Les organisateurs des Jeux ont promis qu'ils seraient "en harmonie avec la nature", "sans déchet" et leur influence sur le climat "minimale". Difficile à croire quand on constate que cette petite station balnéaire est à présent devenue un complexe olympique constitué de 11 sites, répartis sur 2 ensembles. Le premier : au bord de la mer Noire. Le second, en montagne. Le tout est sorti de terre en quelques années à peines... A la base, le parc national de Sotchi était une zone protégée avec des espèces en voie d'extinction (lynx, ours, loup...). Mais la loi a changé lorsque Sotchi a remporté les Jeux d'hiver. Jusqu'alors, les constructions en tout genre étaient interdites dans cet espace protégé. 

- L'année dernière, le conflit armé dans le Nord-Caucase a fait près de 1000 victimes. 100.000 militaires, policiers, agents secrets... vont être dépêchés pour assurer la sécurité sur place. Aux JO de Vancouver, ils étaient 6000. Ambiance... 

- Pas très sympas avec le meilleur ami de l'hommes, les organisateurs des Jeux. Une compagnie de contrôle de la peste a signé un contrat avec la ville pour exterminer le plus de chiens errants possibles avant le 7 février. Pourquoi ? "Parce qu'il mordent les enfants", voyons... Et ils pourraient perturber la cérémonie d'ouverture. 

- Pas très sympas non plus avec les journalistes... Alors que les athlètes ont des chambres top délire méga groove, les journalistes sont, eux, au pain sec et à l'eau. On ne compte plus le nombre de photos divulgées, faisant état de la défectuosité dans les infrastructures hôtelières destinées à la presse. Finitions bâclées, eau non potable, soucis lors des réservations. YOU-PIE ! 

hotel defectueux sotchi

- Une note plutôt légère pour finir cet article sinistre. Quoique... encore une fois, il limite non pas la liberté d'expression mais la liberter déféquer comme bon nous semble. Il est ainsi demandé aux athlètes de ne pas faire leurs besoins accroupi les pieds posés sur la planche. Interdit aussi d'uriner debout ou de... pêcher dans le pot (voir photo en haut de l'article).

Une dernière touche d'humour (qu'est-ce qu'on rigole) : elle nous vient d'un architecte des chiottes qui n'aime pas rester seul.

toilettes deux sotchi

Mais au fait, Vladimir... C'est pas très moral ce genre de toilettes, si ?

 

 

Commenter cet article