Nonsense, le jeu qui chatouille l'esprit

par Leslie Rijmenams

nonsense family jeu asmodeeJe fais partie des gens qui adorent les soirées "jeux de société". Certains trouvent ça ringard, moi je trouve ça justement à la pointe. C'est fou tout ce qu'on apprend sur ses amis en jouant avec eux. Et c'est souvent avec les jeux les plus simples qu'on s'amuse le plus. Chapi chapo (version perso de Time's up), Shabadabada (trouver une chanson en fonction d'un mot) mais aussi... Nonsense !

J'ai fait du théâtre durant 10 ans. Mon professeur nous le collait à chaque cour : "un moyen parfait pour apprendre à improviser." Nonsense, c'est un jeu qui nous oblige à raconter des cracks tout en étant crédible. Il se décline aujourd'hui dans une version illustrée qui permet aussi de jouer en équipe : Nonsense Family.

Des règles ultra simples

Deux types de carte : les noires et jaunes. Les noires, ce sont les mises en situation. Les jaunes, les mots. Le joueur qui raconte l'histoire pioche une carte noire et la montre à tout le monde. Il va devoir créer une histoire autour de cet univers. Il pioche en même temps un mot, qui doit rester secret et qu'il placera, incognito dans son récit. Les autres joueurs doivent deviner quel est ce fameux mot caché. 

Ex : je pioche la carte noire situation : "mon père découvre le piercing de ma soeur" et je dois placer, sans vu ni connu le mot "poussin" dans l'histoire.

Qui commence ? le joueur avec les chaussettes les plus rigolotes (j'adore!). Pendant qu'il raconte, les autres écrivent tous les mots qui leur semblent suspects. Une fois la minute écoulée, les adversaires nomment, tour à tour, le mot qui leur a paru le plus bizarre de l'histoire.

Qui gagne ? Le raconteur gagne 25 points pour avoir placé le mot dans son histoire. C'est 50 points si personne ne le trouve. Pour les autres joueurs, ils gagnent 25 points si ils trouvent le mot mystère.

 

 

Côté rédac, Olivier nous a parlé d'une classe remplie de petits poisons, Jean-Marie a parlé d'une lentille perdue alors qu'il regardait la lune et Thibault fouillait dans son panier à cerises alors qu'il était bloqué en haut d'un grand huit à Walibi.

Joué et approuvé ! 

 

Commenter cet article