The Library : Fini la solitude des indépendants

par Leslie Rijmenams

the library - Grey office lo-resIl y a quelques années, Anne-Sophie Rehfeld, danoise, s'expatrie en Belgique. Indépendante, elle se sent très rapidement seule en travaillant chez elle, "à la limite de la déprime". Elle cherche alors un lieu où elle peut bosser, dans une ambiance confortable et branchée, tout en socialisant. Le hic, c'est que ce genre d'endroit est rare en Belgique. Elle décide donc de le créer. Ainsi naquit The Library.

Rue de l'Aurore 4, à deux pas des étangs d'Ixelles, une belle maison de maître. Pas d'affiche. Juste une plaque dorée à côté de la porte sur laquelle on peut lire : The Library. Ici, on sonne. Comme dans une vraie maison. "Car mon objectif, c'était vraiment de créer un endroit intime, confortable, qui rappelle la maison et pas un boulot institutionnalisé. Pour donner cette impression de "chez soi", j'ai fait revenir des antiquités appartenant à ma famille au Danemark. Ces objets ont une histoire. Ils apportent une âme à la maison." Anne-Sophie a collaboré durant 10 ans avec des hôtels de luxe, des marques d'architecture d'intérieur scandinaves et des joailliers haut de gamme. Comme quoi, ça aide... 

Un co-working "comme chez soi"  

The Library a ouvert ses portes il y a quelques semaines. On y trouve une réception, un living où lire la presse et regarder la télévision, une cuisine... mais aussi et surtout une grande salle de co-working. "C'est simple. Les gens arrivent le matin avec leur ordinateur, ils le branche et c'est parti". Pour les personnes qui préfèrent être seules et bien au calme, des chambres transformées en bureaux leur sont spécialements dédiées. Celles-ci peuvent accueillir 2-3 personnes. "Pour l'instant, 3 jeunes filles ambitieuses sont en train de créer leur projet. Quand on lance sa boîte, on n'a pas forcément les sous pour acheter le matériel de bureau, l'imprimante, le bail commercial... Ici, pour 300 euros, elles peuvent travailler dans un cadre convivial, rencontrer d'autres personnes tout en investissant pas trop au départ." Un bon coup de pouce donc. 

the library

Autre possibilité qu'offre The Library : louer un bureau individuel, pour un mois, 2 mois, 6 mois... Cette personne bénéficie aussi d'une grande salle de réunion avec terrasse attenante. Le tout, toujours dans un esprit élégant. "Tout est pensé dans les moindre détail. Du confort des chaises de bureaux aux savons et parfums d'ambiance diffusés dans la maison." 

Affiliations sur mesure

A chaque affiliation, son prix. Il se base sur les besoins spécifiques de chacun des membres en termes d'horaires et d'espace de bureau. Du simple bureau à raison d'un jour par semaine à tout un étage accessible 24h/24 et 7j/7. "Le travailleur doit payer pour ce dont il a besoin." 150 euros pour un jour par semaine, 285 pour 3 jours et 350 euros pour 5... "Tout est envisageable." 

Côté pratique, la personne qui doit absolument venir travailler 7 jours sur 7 reçoit la clé de The Library. "Ici, on fonctionne sur la confiance" affirme Anne-Sophie Rehfeld. "C'est un lieu uniquement réservé aux membres. A force de se voir, on se connait et on sait à qui on a affaire." 

The Library offre ainsi une solution raisonnable à des indépendants qui en ont marre d'être une simple abeille. Fini les alvéoles, vive l'espace et la vie sociale. 

 

The Library
Rue de l'Aurore 4

1000 Bruxelles
WEB : www.thelibrarygroup.be || TEL : 0497 38 28 47

La Belgique compte une vingtaine de lieux de co-working mais la plupart sont de simples bureaux dans un business center. Rien à voir avec un service personnalité ou un lieu cosy, donc. 
Quelques exemples : Co-nnexion à Mons, La Forge à Liège, Coworking NamurThe Loft à Forest (centré principalement sur les quadras), le BetaGroup (axé sur les développeurs web), le Bar d'Office en Flandres et d'autres infos en contacter Creative Wallonia

 

 

Commenter cet article