C'est mardi donc je suis

par Leslie Rijmenams

Les mardis de la philoA l'univ j'ai étudié des briques de philo. La caverne de Platon, la Logique de Kant, les régimes politiques selon Montesquieu. J'en ai mangé et mangé encore. Mais la philo, ce n'est pas que les syllabi poussiéreux. C'est aussi une réflexion sur la vie de tous les jours. La mode, la musique, le progrès scientifique, la bioéthique. Le genre de questions qu'on se pose dans son fort intérieur et qui éclate parfois à la table de Tante Georgette le dimanche. Pour la 3ème année, les mardis de la philo proposent aux citoyens lambdas, pas forcément érudits, de se joindre au débat. Ca se passe jusqu'au 1er avril au Théâtre du Vaudeville.

Le premier séminaire a débuté mardi dernier. Mais vous pouvez prendre le train en marche. Les mardis de la philo proposent 8 cycles de 6 conférences. Celles-ci se déroulent une semaine sur deux.  Demain débutera le cycle Penser la mode ou l'envers de l'éphémère. Une belle réflexion initiée par Marie-Aude Baronian, spécialiste de l'image filmique et du rapport entre l'esthétique et l'éthique. "Pourtant négligée par les philosophes, la mode soulève un nombre important de questions qui concernent notre perception du monde et révèlent de nombreuses tensions et ambivalences" indique M.-A. Baronian.

Les mardis de la philo, c'est donc une ouverture sur le monde, sur la pensée. Pas besoin d'avoir d'un bagage universitaire pour s'y rendre. Il suffit d'avoir l'envie... et du temps (libre). Car c'est sans doute là que le bas blesse : comme son nom l'indique, ces cycles de conférence sont organisés chaque mardi de 10h à 11h20 et de 11h40 à 13h. 

calendrier mardi de la philo 2013 2014

 Les Mardis de la philo, du 24 septembre au 1er avril au Théâtre du Vaudeville (Bruxelles)
Infos sur le www.lesmardisdelaphilo.be 

Pour aller plus loin...

Dans son livre Petites expériences de philosophie entre amis, Roger-Pol Droit titille nos certitudes et bouscoule nos petites habitudes quotidiennes. Auteur du best-seller 101 expérience de philosophie quotidienne (traduit en 23 langues), ce chroniqueur au Monde et au Point propose désormais de réaliser une série d'expériences banales mettant en scène des gestes familiers et des situations concrètes. Leurs matières premières sont les saveurs, les bruits, les odeurs, les paroles, les objets qui nous entourent... 

Exemple avec l'expérience numéro 13 : Tout déconnecter. Fermez le portable, éteignez les écrans et observez. Un quart d'heure le premier jour. Puis une heure ou deux. Enfin, une journée entière. Notez ce qui se passe, ce qui vous manque et ce qui vient en plus. Etes-vous sur de déconnecter, de manger de la même façon? De parler, lire, respirer, penser, chanter pareil ? Qu'est-ce qui a changé ? Si le silence vous angoisse, quelle en est la cause ? Goûtez un plat, un fruit, mais sans rien faire d'autre. Passez l'aspirateur, mais exclusivement. Lire un moment, mais ne faire que ça. Ecoute une musique, mais elle tout seule. C'est ce qu'on appelle en fait, la "pleine conscience". Après, rebranchez tout et voyez les différences. Le but du jeu n'est pas de retrouver une vraie vie pleine et dense en quittant une fausse vie dispersée. Le but est juste d'éprouver les différences. De les réfléchir, de commencer à en tirer des questions, des conséquences... 

Prochains défis ? Confier mes courses à la voisine, inviter des inconnus à diner , faire silence à plusieurs et me choisir un nom. La philosophie est à la portée de tous et de chaque instant. C'est bon de le savoir. 

 

Petites expériences de philosophie entre amis. Casser les codes du quotidien. Par Roger-Pol Droit. Chez Poche Marabout.

 

 

 

Commenter cet article