Richard Ruben n'a peur de rien

par Leslie Rijmenams

Richard Ruben na peur de rienJe l'ai découvert au Comiqu'art, j'ai adoré Gonzague, j'ai hurlé de rire sur JCVD, j'ai zappé Ruben refait le monde et je retrouve un Richard qui n'a peur de rien. Son 8ème spectacle tourne depuis 2012 et continue sur sa lancée...

Quand je demande à Richard Ruben de quoi il a vraiment peur, il me répond "de ne pas assez profiter de la vie." Rien d'autre ? "Pas vraiment, et surtout pas du trac..." 

 

 

"Le problème dans la société actuelle, c'est que les gens ont peur de tout." 

 

 

Les vieux de la vieille diront que Ruben, c'est dépassé. Les imitations tout ça, Sarko, JCVD. Bof. Un conseil : qu'ils balayent les idées reçues."Ca fait longtemps que j'ai quitté les imitations. Je laisse désormais la place au stand up et surtout, aux 'vrais' personnages. Finalement c'est plu valorisant. On ne profite pas du succès des autres pour faire rire, non. On doit faire rire avec des vrais personnes. Dans ce spectacle, je joue un directeur de course cycliste, une femme de ménage... On ne peut se vendre que par le jeu." 

En parlant de personnage, mon ptit chouchou, c'est Gonzague. Et Gonzague, il est obsédé par son iPhone. Comme tout le monde en fait. Et ça, ça fait peur ! 

 

 

Peur de rien, le 8/11 au Centre culture d'Uccle, du 12 au 17/11 au Théâtre de Poche (Charleroi), le 21/11 à l'Acte III de Braine l'Alleud, du 5 au 31/12 au King of Comedy Club (Bruxelles), le 28/02/2013 au Centre culturel de Remicourt et le 26/03/2013 à la Maison de la Culture de Namur.

 

 

 

Commenter cet article