Semaine de l'espace : 3, 2, 1, Feu !

par Leslie Rijmenams

astronaute semaine de lespaceLa Semaine Mondiale de l'Espace débute aujourd'hui. Elle existe depuis 1999 mais il aura fallu attendre 14 ans pour qu'elle soit organisée en Belgique. Mission accomplie. L'objectif de cette semaine ? Rappeler les enjeux de la conquête spatiale et réveiller l'intérêt du grand public pour un domaine qui semble, bien souvent, nébuleux. 

4 octobre 1957. Début de la conquête spatiale. L'URSS célèbre la réussite du satellite Spoutnik dans l'espace. Il ouvre la voie aux premiers vols habités et à une grande aventure humaine. Cet événement a littéralement changé la portée de l'univers pour l'Humanité. Durant de nombreuses années, les Etats-Unis et l'empire soviétique se disputent la galaxie, s'engageant dans une réelle "guerre des étoiles" faite d'essais, d'erreurs et de réussites. 

10 octobre 1967. Signature du Traité de l'espace. Ce traité régit les activités des Etats en matière d'utilisation et d'exploration de l'espace extra-atmosphérique. Bien plus qu'un cheval de Troie, l'espace est un lieu de découverte. Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'URSS se serrent la main. L'ONU a donc décidé de se servir de cet date du 10 octobre pour clôture la Semaine Mondiale de l'Espace.

Des enjeux à l'infini

L'espace régit notre confort quotidien. Communications, découvertes, sécurité... il influence sérieusement nos modes de vie. En effet, sans l'espace, Internet, les GPS, les GSM, Google Maps n'existeraient pas. Sans nous en rendre compte, les explorations continuent sans cesse. Elles offrent à chaque tournant de nouvelles perspectives sur notre monde et sur les questions existentielles de l'Homme. Les scientifiques voient également la vie "ailleurs" comme une alternative à la vie sur Terre. 

Thème : la planète rouge

Mars représente l'un des enjeux majeurs de l'exploration spatiale. Comme la Terre, elle possède une atmosphère. Elle pourrait permettre l'apparition d'une autre vie, un fantasme largement évoqué par l'industrie du cinéma. Constituée de rochers ayant moins évolué que les nôtres, Mars présente des atouts indispensables pour la recherche. 

Activités

La Semaine Mondiale de l'Espace, c'est une occasion pour chacun de (re)découvrir les nombres centres de passionnés disséminés partout en Belgique. Visites, conférences, expositions, vidéos ou encore ateliers pour enfant... Tout est gratuit. Petit topo : 

- 4/10 || Planétarium de Bruxelles : Lancement de la Semaine de l'Espace. Dès 18h30, rendez-vous avec l'un des plus grands astronautes contemporains et Belge : Frank De Winne. Au programme : une séance de questions-réponses sera organisée sur le thème "Mars mise à nu". A 20h, projection 360° du film L'aube de l'ère spatiale. Infos et inscriptions sur le www.planetarium.be

- 4/10 || Ostende : présentation d'une mission vers Mars sur terre, ce 4 octobre. A 20h30, rencontre avec Nicky de Munster de l'Euro Space Society au sein du MDRS (Mars Desert Research Station). Il racontera son expérience au centre de recherche de Mars dans le désert de Utah. Toutes les 2 semaines, un groupe de 6 personnes y simule une mission vers Mars avec des rations de nourriture et d'eau très sévères, le port d'une combinaison obligatoire et des moyens de communication réduits. Plus d'infos sur le www.aegvzw.be/kalender

- Du 4 au 10/10 || Redu : Entrées gratuites à l'Euro Space Center. Des entrées gratuites sont à gagner en surfant sur le www.facebook.com/WorldSpaceWeekBelgium Cette page est ouverte à tous (dont même les non utilisateurs de FB peuvent participer). A noter que l'Euro Space Center organise des journées et des semaines spatiales pour les écoliers. 

- Du 4 au 10/10 || Grimbergen : Des visites sont organisées à l'Observatoire MIRA. Elles mettent en avant la planète rouge et l'aérospatiale. Infos sur le www.mira.be 

- 9/10 || Gand : conférence "Notre petit frère Mars". A 20h, Sophie Delanoye nous emmène explorer le petit frère de la Terre. A 21h-22h30, observatoire du ciel étoilé. 

La Semaine de l'Espace, une bonne excuse pour avoir la tête dans les nuages ?  

 

Commenter cet article