Toc toc : des obsédés délirants !

par Leslie Rijmenams

toc tocTOC de la propreté, comptage, syndrôme Gilles de la Tourette… voici quelques uns des troubles obsessionnels compulsifs dont souffrent les patients du docteur Stern. Ils sont 6. Tous attendent un médecin qui tarde à arriver à cause d’un vol retardé. Qu’à cela ne tienne, Vincent et les autres vont commencer à se soigner ensemble…

Cette pièce de Laurent Baffie s’interroge, en filigrane, sur la folie et sur la manière dont un groupe chemine une thérapie. Entre un Pascal Racan imperturbable si ce n’est lors de ses crises d’obscénité (à mourir de rire !), un Daniel Hanssens qui compte tout (dont le nombre de jours en 47 années) et une Laure Godisiabois ultra-hygiéniste, les maux sont abordés tout en humour. Autant dire que « Toc toc » nous déride. La Comédie de Bruxelles tire un trait sur notre petit rhume et nous concentre sur des problèmes chroniques et fastidieux. Un sujet dur, mine de rien, approché sous l’angle de la légèreté. Une pièce tellement drôle et forte en personnalités qu’on aurait presque envie d’être toqués ! 

 

TOC TOC, à découvrir ces 3 et 4 septembre 2012 au festival Bruxellons et en mars 2013 au Centre culturel d’Auderghem et de Uccle ainsi que dans la salle de spectacle The Egg.

 

Plus d'articles a propos de:

 

Commenter cet article