Le déclin des animateurs télé

par Camille Delhaye

declin animateurs

Benjamin Castaldi, la lourde chute rapide

Benjamin Castaldi, le présentateur phare de Secret Story, qu’on a aussi vu sur M6 et les chaines de la TNT, débarque maintenant sur Equidia Life, après avoir rompu son contrat avec NRJ12.

Vous ne connaissez pas cette chaine ? C’est normal… C’est une chaîne entièrement consacrée à l’équitation.

Benjamin Castaldi animera Equidia Life Académie : un concours pour dégoter le meilleur cavalier de France. C’est déjà la 4e saison. L’animateur succède à Alexia Laroche-Joubert, ex-directrice de la Star Ac. Equidia Life Academie démarre le 22 mars prochain.

Alors oui, c’est vrai, Benjamin Castaldi a toujours été passionné par l’équitation. A 7 ans, il était déjà en selle et il rêvait de faire des compétitions. Aujourd’hui, c’est un cavalier confirmé. Mais bon, passer de présentateur sur TF1 à animateur sur Equidia Life, on ne peut pas dire que ça soit une promotion…

Christophe Dechavane, du top au flop

Autre animateur en déclin : Christophe Dechavanne.
Dans les années 90, on ne voyait que lui : les émissions Ciel mon mardi et Coucou c’est nous sont devenues cultes pour certains. Ensuite, il a enchainé des projets qui ont relativement bien marché. La Ferme célébrités, La Roue de la Fortune et Une famille en or.

Et puis, dernière sur la liste : l’émission Wish List. Il offrait aux participants la liste de leurs envies : ça allait d’un voyage de luxe à une après-midi shopping. Pour remporter leur gain, les candidats devaient répondre à toute une série de questions de culture générale.

Le concept n’a pas convaincu les téléspectateurs : Wish List a été déprogrammé par TF1 et est remplacé depuis le 18 janvier par Money Drop, présenté par Laurence Boccolini. Money Drop qui était déjà diffusé entre septembre et décembre. Retour donc à l’ancienne programmation.

Dechavanne, lui ne disparait pas. Il a d’autres projets. Il est notamment aux commandes des Extraordinaires sur TF1. Et puis, il est en train de préparer un nouveau talk-show de seconde partie de soirée. Il a également un projet d’émission sur la sexualité des Français. Reste à savoir s’il retrouvera la voie du succès…

Récemment, sur le plateau de Touche pas à mon poste, Enora Malagré l’a traité d’animateur ringard. Des propos qui ont provoqué un tollé auprès des internautes qui invitent plutôt l’animatrice à reconnaître la longue carrière de Dechavanne. Il a donc encore bien un public qui le soutient.

Vincent Lagaf a fait boum

Plus ou moins, la même chose pour Vincent Lagaf. En août, l’animateur revenait sur TF1 avec « Boom ! Gagner ne tient qu’à un fil ». Après un démarrage record, c’est la chute des audiences.

Dès la rentrée, c’est Money Drop qui est reprogrammé. Décidemment, TF1 a du mal à se passer de Laurence Boccolini… Ce qui est sûr, c’est que Boom ne reviendra pas.

De la carrière de Vincent Lagaf, on retient surtout le Bigdil diffusé sur TF1 dans les années 90-début 2000. Vincent Lagaf a ensuite repris Le Juste Prix, mais au bout de 500 émissions, il en a eu marre.

Récemment l’animateur s’est confié sur sa relation avec TF1. Ils ont parfois du mal à communiquer. Depuis, sa carrière n’a jamais vraiment redécollé.

Christine Bravo, trop libre

Pour les animatrices aussi, ce n’est pas toujours évident de garder sa place dans le métier.
Christine Bravo en est le parfait exemple. Depuis le début de sa carrière, l’animatrice a connu des hauts et des bas.

Elle a démarré à la télévision à la fin des années 80. On l’a vue aux côtés de Christophe Dechavanne dans Ciel, mon mardi !. Après il y a eu Frou-frou et d’autres apparitions. En 1998, Christine Bravo redémarre sa carrière avec Union Libre sur France 2.
Depuis 2003, on ne la voit plus qu’occasionnellement dans des émissions.

Elle a révélé avoir lutté contre une maladie pendant 10 ans. Aujourd’hui guérie, Christine Bravo se consacre plus à l’écriture qu’à la télé.

Marie-Ange Nardi, c’est qui ?

On l’a vue dans Trivial Pursuit sur Antenne 2, Jeux sans Frontières, Pyramide, 40° à l’ombre, mais surtout à la présentation de Qui est qui ?.

Marie-Ange Nardi a été une animatrice emblématique de France Televisions entre 1983 et 2002, année de l’arrêt de Qui est qui ?. Là, c’est la traversée du désert pour l’animatrice.

Elle finira pas quitter France Televisions qui, selon elle, la mettait trop de côté. Et elle rejoindra TF1 pour présenter Téléshopping.

On peut se dire que c’est par dépit qu’elle se retrouve à animer la boutique. Mais il n’en est rien ! Elle assure que son boulot la passionne et que c’est un travail beaucoup plus compliqué que ce que l’on pourrait croire.

Sophie Favier, la désespérée

C’est un visage qu’on voyait régulièrement à la télévision : celui de Sophie Favier. Le public était charmé par son petit cheveu sur la langue et sa plastique de rêve.

On l’a vue aux côtés de Christophe Dechavanne dans Ciel, mon mardi !, mais aussi sur RTL-TVI en tant que membre du jury du concours de chanteurs amateurs Stars ce soir. Jusqu’en 2010, on la retrouve à la présentation de l’Euro Millions sur TF1. Elle était également chroniqueuse dans Incroyable, mais vrai !. Mais depuis, c’est le calme plat… De temps en temps, on la retrouve dans des shows style le Grand Concours des animateurs, mais rien de plus.

Certains prétendent qu’elle est aujourd’hui caissière ou serveuse dans un des parcs d’attractions tenus par son compagnon. Elle a reconnu avoir appelé plusieurs fois Cyril Hanouna pour lui demander de l’engager en tant que chroniqueuse dans Touche pas à mon poste.

La télé, c’est donc fini pour l’instant. Par contre, vous l’avez peut-être vue sur le web, dans Le Défi de Sophie : le magazine Gala a réalisé des petites capsules vidéo. Sophie Favier s’est fixé un objectif : perdre 15 kg en 3 mois avec l’aide d’une nutritionniste et d’un coach sportif. Elle souhaitait prouver qu’on pouvait encore se sentir belle après 50 ans (elle a 52 ans).

Reste à savoir si on la retrouvera un jour à la télé…

Commenter cet article