Roberto Bellarosa n'est pas d'accord avec Sandra Kim

par Nathan Skweres

 robertolovekills

Ce soir ça passe ou ça casse pour Roberto ! 

21h00, La Une RTBF, Concours Eurovision de la chanson, commenté par Jean-Louis Lahaye et Maureen Louys

La Belgique passera en avant-dernière position ce mardi 14/5 dans la 1ère demi-finale de l’Eurovision, qui a lieu cette année à Malmö (Suède).

Roberto Bellarosa et sa chanson Love Kills ont-ils une chance de se qualifier pour la finale qui aura lieu samedi ?

Au vu des prestations de tous les autres candidats de cette demi-finale, une chose saute aux yeux : tous les pays ou presque jouent la carte de la sobriété. – la crise économique est sans doute passée par là.

Beaucoup de belles jeunes femmes dans de belles longues robes qui chantent de belles – ou moins belles - chansons d’amour...  Roberto se distingue donc inévitablement, et son titre est redoutablement efficace dans l’univers Eurovision.

Nous avons joint Roberto lundi dans l’après-midi en Suède, cette 15ème position sur 16 ne l’inquiète pas…

 Je suis remarquablement surpris et très heuruex de cette place : j'ai le temps de bien prendre ma place. On se souviendra de ma chanson ! 

Le titre de la chanson Love Kills, l'amour tue, c'est un peu violent ?

C'est une histoire d'amour, qui peut être comprise pde différentes façons par différentes personnes. A chaque fois que je la chante, je repense à mes petites histoires d'amour passées.

Dans le supplément télé de la Dernière Heure du week-end dernier, Sandra Kim, la gagnante belge de l'Eurovision 1986, commente largement la compétition de cette année. A propos de Roberto, elle déclare : "J'aimerais que Roberto soit plus joyeux, j'ai toujours l'impression qu'il y a une certaine tristesse dans son regard."

Réponse de Roberto Bellarosa : "C'est pas une histoire joyeuse ! Il faut trouver un univers cohérent avec le texte. Ce ne serait pas logique que j'aie un grand sourire joyeux, comme si j'avais eu la meilleure nouvelle de ma vie. Je ne suis pas d'accord avec ça !"

Roberto a déjà interprété une première fois sa chanson lundi soir à Malmö en Suède, lors de la répétition générale. C’était à ce moment-là que les jurys de professionnels de tous les pays devaient voter.

Petit problème technique : il avait un mauvais retour son dans son oreillette, il a eu bcp de mal à chanter juste… Il a été le seul candidat à être autorisé à interpréter une seconde fois sa chanson.

Ce mardi soir, c’est le public qui pourra voter lors de cette demi-finale diffusée en direct dès 21 h sur la Une RTBF.

Les grand(e)s concurrent(e)s de Roberto

L’Autriche : Natalia Kelly, une jeune fille avec une chanson pétillante

Le Danemark envoie Emmelie de Forest, une fausse sosie de Shakira. Efficace.

Très au-dessus de la mélée, voilà Anouk. Elle chante pour les Pays-Bas une vraie chanson, très très classe. Peut-être trop ?

La 2ème finale aura lieu jeudi, et la finale samedi.

Commenter cet article