Oscars 2016 : les grands gagnants

par Nostalgie

leonardo-dicaprio-oscar-2016-the-revenant

 Le palmarès des Oscars

Spotlight, The Revenant, Mad Max: Fury Road sont les trois grands gagnants de cette 88ème édition des Oscars.

Léonardo DiCaprio brise la malédiction

Ca y est ! Léonardo DiCaprio a enfin emporté son premier Oscar pour son interprétation dans The Revenant.

Après avoir joué le petit frère handicapé de Johnny Depp dans Gilbert Grape, le rôle de Jack dans Titanic, l'escroc aux multiples identités dans Arrête-moi si tu peux ou - plus récemment - le trader sans scrupule dans le Loup de Wall Street... Il aura fallu une attaque d'ours pour que Leonardo DiCaprio emporte cette statuette tant convoitée.

L'acteur de 41 ans a profité de son prix pour appeler à réagir contre le réchauffement climatique. « "The Revenant" parle de la relation d'un homme avec la nature » a-t-il expliqué, avant de souligner que 2015 avait été l'année la plus chaude de l'histoire moderne.

Son amie Kate Winslet a eu du mal à contenir son émotion.

Alejandro González Iñarritu meilleur réalisateur

C'est un couronnement historique : le réalisateur mexicain Alejandro González Iñarritu remporte, pour la seconde année de suite, l'Oscar du meilleur réalisateur. Pour rappel, il avait déjà gagné cette statuette pour son film Birdman avec Michael Keaton.

Aucun réalisateur n'avait remporté la statuette deux années d'affilée depuis Joseph Mankiewicz en 1951.

Brie Larson sacrée meilleure actrice

Devant Jennifer Lawrence, Kate Blanchett ou encore Charlotte Rampling, la britannique Brie Larson repart avec la statuette. La jeune comédienne a mis tout le monde d'accord pour son rôle de jeune mère gardée captive dans le film The Room.

Alicia Vikander repart, quant à elle, avec l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour son rôle fort dans The Danish girl.

Enfin le sacre de Morricone

A 87 ans, Ennio Morricone, remporte pour la première fois l'Oscar de la meilleure bande originale pour Les Huit salopards de Quentin Tarantino.

Et le meilleur film est...

Spotlight ! A la surprise générale, le film qui nous plonge dans l'enquête des journalistes du Boston Globe sur les prêtres catholiques pédophiles, repart avec la récompense de meilleur film.

L'impertinence de Chris Rock

Et qui dit Oscar dit aussi anecdotes et moments forts (ou pas).

La cérémonie a été marquée par une énorme polémique #OscarsSoWhite, en raison du manque de diversité aux Oscars. Le présentateur Chris Rock a foncé droit dans la controverse. On retiendra son tacle à propos de Will Smith, estimant injuste qu'il ne soit pas nominé mais injuste aussi qu'il ait reçu 20 millions de dollars pour Wild Wild West. Ambiance...

Retrouvez ici l'intégralité du palmarès

> Meilleur film: Spotlight, de Tom McCarthy
> Meilleur réalisateur: Alejandro Gonzalez Inarritu pour The Revenant
> Meilleur acteur: Leonardo DiCaprio pour The Revenant
> Meilleure actrice: Brie Larson pour Room
> Meilleur acteur dans un second rôle: Mark Rylance pour Le pont des espions
> Meilleur actrice dans un second rôle: Alicia Vikander pour The Danish Girl
> Meilleur film en langue étrangère: Le fils de Saul, de Laszlo Nemes (Hongrie)
> Meilleure adaptation: The Big Short
> Meilleur scénario original: Spotlight
> Meilleure chanson originale: Writing's on the Wall, de Jimmy Napes et Sam Smith, pour Spectre.
> Meilleure musique originale: Ennio Morricone pour Les 8 salopards.
> Meilleure photo: The Revenant
> Meilleurs costumes: Mad Max: Fury Road
> Meilleurs décors: Mad Max: Fury Road
> Meilleur maquillage: Mad Max: Fury Road
> Meilleur montage: Mad Max: Fury Road
> Meilleur montage son: Mad Max: Fury Road
> Meilleurs mixage son: Mad Max: Fury Road
> Meilleurs effets spéciaux visuels: Ex Machina
> Meilleur film d'animation: Vice-versa, de Pete Docter
> Meilleur documentaire: Amy, d'Asif Kapadia
> Meilleur court métrage de fiction: Stutterer
> Meilleur court métrage d'animation: Bear Story
> Meilleur court métrage documentaire: A Girl in the River: The Price of Forgiveness

Commenter cet article