La Story années 80 spéciale filles : Les girls bands

par Boisdequin Laetitia

spice-girls-promo-image-4

Image 2

 

 

 

Les girlsbands naissent dans les années 50 aux USA. La Fureur de Vivre de James Dean et les déhanchés provocants d'Elvis créent une petite révolution culturelle. Jusque-là ignorée, l'adolescence devient une chose sérieuse. Fini le temps où l'on passait directement de l'enfance à l'âge adulte par le travail. Pour les producteurs de musique, cette nouvelle audience est une aubaine. Ils vont rapidement produire de jolies chanteuses du même âge que leur public: les Ronettes, Little Eva, les Supremes, les Crystals,... Leurs chansons parlent de garçons et de chagrin d'amour: un succès immédiat!

Girls band 50

Le mouvement arrive en France dans les années 60. S'il s'agit toujours de jeunes filles sexy qui chantent leurs problèmes de coeur, elles le font désormais en solo et revendiquent leur personnalité.

filles 60

Début des années 70, on dit au revoir au mielleux Yéyé. Les chansons sont plus sérieuses et les chanteuses deviennent des sex-symbols. Certaines, comme Debbie Harry et Kate Bush, chantent du rock. Même si les girls bands se font beaucoup plus rares, certaines jouent carrément du hard-rock, comme les Runaways.

filles 70