La Story années 80 spéciale filles : The Bangles

par Boisdequin Laetitia

 

TheBangles

Image 2

 

 

 

A Los Angeles, au début des années 80, Susanna Hoffs, les soeurs Petersonet Annette Zilinskas montent le groupe Bangs. Formation exclusivement féminine de garage band, ses prestations ne passent pas inaperçues. Ainsi, les rockeuses signent sur le label I.R.S. qui édite également R.E.M. Le seul souci est le nom des Bangs, déjà utilisé. Elles décident alors de devenir les Bangles. En 1986, Prince signe leur premier succès mondial : Manic Monday.

En 1983, la bassiste Annette quitte le groupe et est remplacée par Michael Steele qui n'est autre qu'une ex-Runaways. Les Bangles continuent leur ascension vers la gloire avec le hit Walk like a Egyptian. 1989 est l'année de l'apogée de leur carière, avec le titre Eternal Flame. Pour la première fois, un groupe féminin est classé N°1 dans 9 pays, dont les USA et la Grande-Bretagne. 

 

)