La Story Etienne Daho

par Berhin Sabrina

etienne daho

Etienne Daho nait le 14 janvier 1956 à Oran. Son enfance n’est pas des plus faciles, entre sa confrontation à l’horreur de la guerre d’Algérie et l’abandon de son père. En 1965, Etienne Daho quitte son pays natal pour rejoindre le France, où il vit chez sa tante et son oncle.

Image 2

 

 

La plongée musicale d’Etienne Daho commence dans les années 60. Ses sœurs lui font découvrir les titres de grands artistes tels que les Beatles, les Stones ou encore les Pink Floyd. Le désormais passionné de musique décide, à l’âge de 22 ans, d’organiser un festival rock. À cette occasion, il rencontre les Stinky Toys et se noue d’amitié avec la chanteuse de ce groupe punk, Elli Medeiros. Cette dernière l’encourage par la suite à monter sur scène. Ça y est, la carrière d’Etienne Daho est lancée !

Image 2

 

 

Les années 80 marquent le commencement d’une longue carrière. Le Grand Sommeil, Week-end à Rome et Sortir ce soir deviennent des tubes d’une pop sucrée et synthétique. Son amour pour l’Angleterre pousse Etienne Daho à y enregistrer ses albums. C’est le cas Pop Satori , qui inscrit le chanteur sur la liste des artistes légendaires.

Image 2

 

  

Changement de style pour Etienne Daho à la fin des années 80. L’artiste abandonne le look dandy et publie un album plus rock, intitulé Nos vies martiennes. D’influence britannique, cet album sort dans huit pays, dont le Japon et l’Angleterre. La passion d’Etienne Daho pour le pays des Beatles est si forte qu’il s’installe à Londres en 1995.

Image 2

 

 

À ceux qui se demandaient si son succès continuerait dans les années 90, Etienne Daho répond en publiant Eden, en 1996. Cet album devient disque d’or, tout comme Corps et Armes, sorti en 2000. Après plus de trente ans de carrière, Etienne Daho peut toujours compter sur son public, composé de fidèles mais aussi de nouveaux adeptes.

Image 2