La success Story d'Elton John

par Berhin Sabrina

Elton John nait le 25 mars 1947 en Angleterre. En quelques années, le chanteur, pianiste et compositeur anglais devient une légende du rock ‘n’ roll. Un succès rapide et de longue durée.

En 1973, il publie Goodbye Yellow Brick Road, un double album considéré encore aujourd'hui comme son plus grand classique.

6b610de6jw1ee9wyud2soj20rr0rrh1g

Dès le début de sa carrière, Elton John gagne l’estime de John Lennon, l’idole de son enfance. Déjà en 1970, l’ex-Beatles pressentait qu’Elton John était appelé à connaitre un grand succès. Et il ne s’est pas trompé. Brice Depasse revient sur le soutien d’une star à un de ses grands fans…

Image 2

 

 

Candle in the Wind est une des chansons phares de l'album Goodbye Yellow Brick Road. Ce titre rend hommage à Marylin Monroe, mais sera également réinterpreté à la mort de Lady Diana

Image 2

   

 

À l’époque de Goodbye Yellow Brick Road, Elton John n’est qu’au début de sa carrière. Pourtant son rêve de gloire est déjà devenu une réalité. Malheureusement, celle-ci ne correspond pas à l’image que s’en faisait Bernie Taupin, le parolier d’Elton John.

Image 2

 

 

Elton John est un véritable artiste aux multiples talents : il chante, compose, joue du piano et explose sur scène dans des costumes kitch à souhait. Il ne lui manque que l’écriture des paroles, une mission qui revient à Bernie Taupin. Ensemble, les deux artistes forment un duo de choc !

Image 2

 

 

En 1974, Elton John se produit sur scène avec son idole de jeunesse, John Lennon, au Madison Square Garden à New-York. On ne pensait plus revoir l’ex-Beatles sur scène. Heureusement pour ses fans, un pari lancé par Elton John l’y contraint. Le chanteur avait parié que le duo Whatever gets you through the night deviendrait n°1. John Lennon n’y croyait pas, et pourtant…