Les N°1 de Noël : le "Video killed" des Buggles

par Brice Depasse

videokilledLe podcast de la séquence :

C’est sûr, la musique des années 80 ne ressemble en rien à celle qu’on avait entendu jusqu’alors. C’est à croire qu’on a attendu de changer de décennie pour changer de musique.

Bien sûr, ces fameux synthétiseurs qui sont à la base de cette grande mue étaient apparus au début des années septante durant lesquelles des fous furieux les ont chipotés pour en sortir une nouvelle musique.

Parmi ceux-ci, un gars de la génération des Rolling Stones, des Pink Floyd et des Beatles : c’est le benjamin puisqu’il est né en 49, il est Anglais comme eux et on va le surnommer l’homme qui a inventé les eighties : Trevor Horn.

Si ses premiers disques sont passés inaperçus, ce multi-instrumentiste n’est pas resté dans un placard en attendant son heure. Trevor joue beaucoup en studio pour des radios à qui il fournit des jingles et comme bassiste derrière des artistes dont Tina Charles

C’est là qu’il rencontre le claviériste Geoff Downes et le guitariste Bruce Woolley avec lequel il forme les Buggles en 1978. Ils enregistrent ensemble une demo comprenant une chanson dans laquelle ils croient « Video killed the radio star ». Mais personne ne veut de cette demo dans les maisons de disques.

Aussi Bruce Woolley quitte le groupe pour monter le sien avec un certain Thomas Dolby, trouve un contrat et enregistre Video killed the radio star.

Alors que Trevor Horn s’apprête à signer sur le label de disques que sa compagne vient de créer, le patron de Island, Chris Blackwell, entend la démo des Buggles que sa firme a déjà refusé deux fois. Il sent le tube et fait une offre que personne ne pourrait refuser.

Avec les pleins pouvoirs, Trevor Horn jette toute son énergie, son expérience et sa passion dans l’enregistrement de cet album. Il n’est jamais content a toujours de nouvelles idées, fait recommencer sans cesse les mixages. Et le jeu en vaut la chandelle : sorti en 1979, le 45 tours des Buggles est un truc comme on a jamais entendu.

N°1 dans onze pays, Video killed the radio stars est LE tube de 1980. Seule exception : les pays néerlandophones où il ne rentre pas dans le top 10.

Quant à la vidéo, un média tout à fait naissant, elle est réalisée par Russel Mulcahy qui va du coup devenir un des chefs de file du genre dans les années 80 avant de passer au cinéma avec Highlander.

N°1 chez nous à la Noël 1979, les Buggles feront les passages télévisés les plus improbables comme le Collaro Show ou encore Jacques Martin. Les temps changent, les années 80 commencent.