Les N°1 de Noël : Une femme avec une femme de Mecano

par Brice Depasse

Mecano1988. Avec 1.300.000 disques vendus, Mecano bat tous les records de vente d’albums pour un groupe en Espagne.

Le trio composé de deux hommes et une femme est maintenant devenu une institution. Pour leur firme de disques, Ariola, il est temps d’aller frapper à la porte des autres affiliés du groupe BMG. On a bien sûr commencé par les pays d’Amérique latine : il y a déjà six albums sortis dont le dernier single Mujer contra mujer qui fait une belle percée dans les premiers pays visités : Venezuela, Mexique et Australie. Notons aussi un concert à New York devant 3000 personnes.

En 1989, paraît la version italienne de leurs deux derniers albums en un seul avant le grand coup chez le voisin français, en 1990. Là, ils ont décidé de publier leur dernier disque en date, Descanso dominical. Pourquoi ? Et bien parce que l’Espagnol étant enseigné en France comme troisième langue, les disques de Mecano se vendent pas mal depuis près de dix ans mais en import, c’est-à-dire à prix d’or.

Pour l’occasion, ils ont traduit leur tube Mujer contra mujer en Français. La chanson sort en single à la rentrée et se classe dès la première dans le bas du classement du Top 50. Elle va y rester près de six mois. La voix fragile d’Ana Torroja manie la langue française avec une telle légèreté qu’elle transcende le texte. Pierre Grosz, un des auteurs les plus couronnés et chantés, a traduit le texte original de Mecano qui traite de la tolérance envers l’homosexualité féminine.

Le thème et l’angle sont absolument neufs, le choc n’est que plus grand. Et comme tout cela est emballé d’une telle poésie, peut-on encore parler de choc ?

Une femme avec une femme atteint rapidement le quart de millions de singles vendus et logiquement la première place du Top à la Noël 1990 établissant Mecano parmi les plus grands nouveaux groupes européens. Le single finira sa course autour des 500.000 exemplaires entraînant un autre ancien titre dans le Top.

L’album suivant qui paraît l’année suivante comprend sept titres en français et d’autres en Anglais. Mecano est devenu un des acteurs majeurs de la pop music européenne mais plus pour longtemps puisque le trio se sépare quelques temps après sa sortie et la tournée.

Reste un succès devenu un classique qui a d’ailleurs valu à la chanteuse Saya son plus grand hit lorsque celle-ci l’a repris en 2003 lui valant un disque d’argent.