New Wave story (2) : Depeche Mode

par Brice Depasse

depeche

Depeche Mode forme avec U2 et Simple Minds le trio qui a survécu à la mode New Wave pour devenir géant du rock.

Né en 1979, Depeche Mode a été repéré par le manager de Soft Cell qui commet l'erreur de refiler le groupe à un autre activiste du post punk, Daniel Miller. Le groupe va faire la fortune de son label Mute. En Europe tout d'abord avec le premier album et son tube, Just can't get enough.

Le départ du principal compositeur, Vince Clark, parti fonder le duo Yazoo, ne provoque pas la chute de Depeche Mode. Au contraire, le relais pris par Martin Gore, l'autre compositeur provoque une mue progressive qui aboutit en 1985 à un premier succès américain : People are people.

Dans les années 90, Depeche Mode abandonne les rythmes synthétiques pour un rock accoustique et électrique résolument noir, aussi sombre que la vie privée du chanteur du groupe, Dave Gahan.

Malgré les problèmes de drogue et dépression, Depeche Mode va survivre et même bonifier avec les années. Les albums que le groupe publie dans les années 2000 sont d'une qualité et d'une athenticité imparables.