La Story vidéo (33) : Ah ! Que je t'aime

par Brice Depasse

5

Même si le cri de Johnny « Y a-t-il quelqu’un qui m’aime ? » a provoqué une hystérie collective lors d’un concert avant d’entamer cette chanson, Que je t’aime n’est pas au départ un hymne d’amour de la star pour son public.

C’est Gilles Thibault qui en écrit le texte en 1968, peu de temps après Comme d’habitude. Il ne va pas bien, non, il sort d’un grave chagrin d’amour. Il donne ce texte nommé « Ceux que l’amour a blessés » à son acolyte compositeur Foxy alias Jean Renard pour qu’il en tire une partition. Ca sonne à peu près comme ça : « Comme un r’vant de guerre, comme un rev ‘nant du front » etc. Comme il part avec Sylvie Vartan vers Londres pour enregistrer un 45 tours, Renard qui lui a déjà donné La Maritza, en profite pour donner la chanson à Johnny qui est aussi du voyage. Même si Hallyday et Renard travaillent également ensemble, ce dernier est très étonné quand Johnny lui sort une nouvelle version de la chanson qu’il a écrite avec Thibaut.

Les alexandrins ont fait place à un texte court, aux phrases sèches, les mots sonnent maintenant comme des raffales de mitraillette. Le titre et le refrain ont changé : "Six fois Que je t’aime ? M’enfin Johnny !"

Bon, soyons clair, comme c’est le cas avec Claude François, si on veut continuer à bosser avec Johnny il faut se mettre au diapason. Ben oui, après tout, Jacques Brel aussi répète Ne me quitte pas à l’envi et ne parlons des Beatles avec She loves you. Alors, pourquoi pas : que je t’aime, que je t’aime.

De retour à Paris, Johnny et Foxy sont en route pour le cinéma. Mais la séance ne commence que dans ¾ d’heure. Comme Foxy habite juste à côté du Grand Rex, il emmène Johnny chez lui et s’assied au piano pour arranger le nouveau texte de la chanson. Emballé par ce qu’il entend, Johnny se met à chanter puis à hurler les paroles. On frappe à la porte de l’appartement, c’est la voisine qui vient rouspéter pour le boucan. C’est vrai, son bébé fait la sieste. Lorsque Johnny Hallyday ouvre la porte, elle le reconnaît immédiatement et rougit. Fin de l’incident.

Quelques semaines plus tard, Johnny enregistre une émission spéciale pour les Carpentier pour la promo de son nouvel album. Et comme ils souhaitent dans chacune de leurs émissions, une chanson originale, Foxy pousse Johnny à faire Que je t’aime.

Le samedi, lors du passage de l’émission, Que je t’aime soulève l’enthousiasme du public et son incompréhension. La chanson ne figurera pas sur l’album et ni sur aucun 45 tours. Le standard téléphonique de l’ORTF est pris d’assaut. Les premières copies sortent de presse quand Johnny menace de s’asseoir dessus : il n’y aura pas de promo si Que je t’aime n’est pas ajouté à l’album. La firme cède, rendant au passage les premières copies collector, et vendra 1.500.000 d’albums grâce à cette chanson qui devient son plus grand hit en France et qu’il chantera aussi en Italien, … en Espagnol et même en Japonais.

Pour la petite histoire, c’est de l’interprétation live de ce tube, que vient le "Ah que bonjour", "Ah que Johnny" des Guignols et de tous les imitateurs français qui s’imitent les uns les autres, lorsque lors des breaks, Johnny soufflait des "Ah que je t’aime !"