La Story Vidéo (39) : Un Belge chez les Scorpions

par Brice Depasse

4 - Copie

Saviez-vous qu’un des membres des Scorpions à la grande époque, selon leurs fans, était belge ? Non ?

Il faut dire, c’est un hasard, le nom de Rudy Lenners quand on le lit sur la pochette des 33 tours, ça sonne très allemand. Et pourtant, c’est un bon Liégeois francophone.

A 22 ans, le jeune Rudy joue de la batterie dans un groupe amateur et rêve d’une carrière internationale. Il songe bien sûr à l’Angleterre et a, en 1974, un appartement en vue à Londres quand il apprend par le manager luxembourgeois des Scorpions que ceux-ci sont à la recherche d’un nouveau batteur. L'instinct pousse Rudy à assister à un de leurs concerts pour voir ce qu’il en est. Ce qu’il entend, le déconcerte. Il n’a pas du tout le jeu qui convient à ce genre de rock. Mais il est déterminé et veut absolument rentrer dans le groupe. Aussi achète-t-il les deux premiers albums et loue un local où il répète comme un forcené.

Sûr de son coup avec tout le culot de sa jeunesse, il arrive en voiture avec sa batterie lors du dernier concert des Scorpions en Belgique. Avec assurance, il monte son instrument sur la scène alors que 1.500 spectateurs doivent entrer dans la salle sous peu. Rudy veut montrer au groupe ce qu’il vaut. Un musicien des Scorpions puis un autre arrivent de leur loge et jouent avec lui. La sauce semble prendre. C’est gagné.

Mais non, l’organisateur est furieux que le public doive rester dehors. L’audition se termine dans la confusion. Rudy démonte son matériel précipitamment sous les invectives et la colère du producteur. A-t-on jamais vu ça ?

Voilà, le matériel est dans la voiture. Mais il est dehors maintenant et il ne possède pas de ticket. Plus moyen de rentrer. Rudy voudrait savoir ce que les Scorpions ont pensé de sa prestation. Finalement, il arrive dans la salle à la fin du concert. Merci, bonsoir. Impossible d’accéder aux coulisses. Après bien des péripéties, Rudy réussit à trouver l’hôtel où ils logent.

Où étais-tu ? On t’a cherché partout ?

Tu commences demain. Rendez-vous ici à 9 heures du matin.

Une histoire de fous. Voilà Rudy Lenners, qui habite toujours chez ses parents à Liège, en train de faire sa valise en pleine nuit. Dans quelques heures, l’aventure commence. Elle va durer quatre ans.