Génération Selfie

par Brice Depasse

selfie BRIAN MAY

Depuis une bonne dizaine d’années, nous avons presque tous eu l’occasion de faire ou de participer à un selfie. Quand je dis tous, c’est bien tous. Ceux du Pape François, de Leonardo Di Caprio ou encore de Barack Obama sont célèbres. Celui que ce dernier a pris de lui le soir de sa réélection a été retweeté 778.800 fois.

Le podcast :

Le texte intégral :

Le selfie est l’expression du narcissisme disent les psychologues. C’est probablement leurs aïeux qui taxaient déjà au milieu du XIX° siècle de narcissiques ceux qui se faisaient photographier. N’empêche, si vous détestez vous voir, il y a peu de chances que vous vous preniez vous-même en photo. A moins que ce ne soit dans des circonstances exceptionnelles comme ce Français qui tourne le dos à Obama et François Hollande dans le bureau ovale de la Maison Blanche.

SELFIE

Mais il n’y a pas que les anonymes qui prennent des selfies avec des célébrités pour vivre leur quart d’heure de gloire. Ainsi les stars du rock et de la chanson ont très vite compris le parti qu’elles pouvaient tirer de la chose. Quoi de mieux en effet que de se faire un selfie avec les 15 - 20.000 spectateurs d’une salle de concert comme Brian May de Queen lors de leur dernière tournée.

La technique du selfie est née vers 2004 avec les premiers appareils à objectifs réversibles et s’est popularisée avec les sites sociaux MySpace puis Facebook. Mais elle est en fait beaucoup plus ancienne. Car si on a bien compris, seules les photos prises avec un appareil tenu à bout de bras sont considérées comme de vrais selfies. Le coup de la minuterie, de la canne pour appuyer sur le déclencheur ou du miroir, ça ne vaut pas. Il faut tenir l’appareil pour faire un selfie. Et bien même là, vous seriez étonné. On n’a pas attendu internet ni les smartphones des années 2000 pour faire des selfies. Regardez Mister Bean qui se donne bien du mal avec son polaroïd.

Mais à votre avis, à quand remonte le plus ancien selfie ? Si je vous dis 1909, vous me croyez ? On doit ce cliché à cinq photographes d’âge mûr d’une agence new yorkaise. Montés sur le toit de leur immeuble, celui de droite et celui de gauche tiennent chacun d’une main l’appareil qui était quand même assez lourd tandis qu’un sixième photographie la scène pour attester la réalité de l’exploit. Ca vous épate ?

SELFIE OLD

Mais la série la plus folle de selfies a été prise il y a tout juste 50 ans par une des plus grandes stars de la musique. En effet après leur dernière tournée américaine, les Beatles font un break et George Harrison en profite pour effectuer un voyage en Inde qui va durer 6 semaines. George qui possède un objectif rare nommé œil de poisson étant sûr de figurer sur la photo réalise une série de portraits de lui dans la nature et devant le Taj Mahal, préfigurant l’ère psychédélique. Septembre 1966. Vous vous rendez compte ? Après ça, on viendra encore dire que je parle souvent des Beatles mais que voulez-vous, ces types ont tout inventé.

GEORGE HARRISON

 

 

Commenter cet article