ELTON JOHN : UNE STORY DIGNE D'UN FILM
Quand il faut une fiction pour rattraper la réalité

Le dernier Festival de Cannes a vécu un très grand moment d’émotion avec la projection de Rocket Man en présence de l’équipe du film et surtout d’Elton John, le sujet de ce biopic particulier qui est actuellement sur les écrans.

La superstar en pleine tournée d’adieux n’a en effet pas pu retenir ses larmes ni ses louanges. Il n’a dit-il, pas vu un acteur à l’écran, mais lui-même

En effet, je peux vous dire que ce film va rouvrir un livre aujourd’hui oublié de la plus grande décennie qu’ait connue la musique populaire, celle où les musiciens jouaient sur scène, écrivaient des chansons comme si leur vie en dépendait.

Et la plus grande star des années septante fut indubitablement Elton John : des années de démesure, de shows survoltés, de rock’n’roll endiablé et de ballades triomphantes, d’excentricités vestimentaires et d’excès festifs. Les voisins de John Lennon à Los Angeles doivent encore se souvenir de ses duos avec Elton John qui prolongeaient tard dans la nuit les sessions d’enregistrements et jams improvisées dans une pièce de séjour transformée en terrain de guindaille.

De cette démesure, il reste, tenez-vous bien, douze albums de chansons originales dont deux doubles et une quarante de singles publiés en moins de dix ans. Elton John enregistrait des chansons à une telle cadence qu’une partie des classiques que nous chantons encore aujourd’hui n’a jamais été publiée en 45 Tours. Sa firme de disques n’avait en effet pas le temps de les sortir qu’un nouvel album arrivait déjà.

Ce que le film vous montrera aussi c’est que le Elton John de cette époque, c’était aussi et surtout un vrai groupe de musiciens inséparables comme les Beatles, du batteur au parolier. Des types sans cesse sur la route, répétant de nouvelles chansons quand ils n’étaient pas sur scène. Six années trop intenses pour durer puisque le groupe s’écroula sous sa propre folie au milieu de la décennie.

Exactement comme ce fut le cas pour Queen et Freddie Mercury, le succès gigantesque des singles et des vidéos d’Elton John des années 80 a jeté une ombre épaisse sur cette première époque que seuls les fans (très nombreux il est vrai) ont entretenu en continuant à écouter les prodigieux albums que le petit homme a produits.

Oui il faut avoir au moins une fois dans sa vie écouté un album, vu un concert d’Elton John des années 70 pour prendre la mesure de ce que signifie VRAIMENT une époque formidable.

Rien que pour ça le film Rocket Man vaut le détour par une salle de cinéma : on ne devient pas une légende parce qu’on chante depuis cinquante ans mais parce qu’on a pris une place particulière dans la vie des gens. Et Dieu sait si Elton John occupe un morceau de notre âme, les 300 millions de disques qu’il a vendus au bas mot sont bien quelque part.

Ecoutez les podcasts de la série :

Ecoutez le podcast

Ecoutez le podcast

Ecoutez le podcast

Ecoutez le podcast

Ecoutez le podcast

ARTISTE ASSOCIÉ
ELTON JOHN
La superstar de la pop Reginald Kenneth Dwight alias Elton John, né le 25 mars 1947 en Angleterre, peut s'enorgueillir d'une carrière à la longévité très fructueuse. Cet authentique star-née, artiste extravagant, continue de rencontrer un énorme succès populaire six décennies après ses débuts au milieu des années 1960. Le pianiste et champion de la cause gay a donné à la pop et au rock quelques lettres de noblesses avec les albums Tumbleweed Connection (1972), Goodbye Yellow Brick Road (1973) ou Blue Moves (1978), sans compter d'innombrables hits comme les emblématiques « Your Song » et « Candle in the Wind », détenant le record du simple le plus vendu au monde. En 2013, trois ans après l'excellent album en duo avec Leon Russell The Union, l'artiste gay marié et père de deux enfants adoptés renoue avec son passé dans le somptueux The Diving Board. Trois ans après, il reforme son groupe pour son trente-deuxième album Wonderful Crazy Night.
VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : Elton John et sa mère Sheila, une relation compliquée
Elton John et sa mère Sheila, une relation compliquée
En froid pendant près d’une décennie, ils se sont réconciliés quelques mois avant la mort de Sheila.
Lire la suite...
Nostalgie : La véritable histoire du duo France Gall et Elton John
La véritable histoire du duo France Gall et Elton John
Pour la première story de 2019, ce matin dans la Nosta Family, Brice Depasse livre des anecdotes inédites
Lire la suite...
Nostalgie : Elton John entame sa dernière tournée mondiale
Elton John entame sa dernière tournée mondiale
C'est à Allentown en Pennsylvanie aux États-Unis que le chanteur a inauguré ce samedi sa tournée d'adieu. Accompagné de son piano, Elton John interprète avec brio ses plus grands succès.
Lire la suite...
Nostalgie : Découvrez les premières images du biopic sur Elton John
Découvrez les premières images du biopic sur Elton John
La ressemblance entre le chanteur et l’acteur qui l’incarne, Taron Egerton, est impressionnante.
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Bob Dylan par Martin Scorcese, deuxième !
Que penser de Rolling Thunder Revue, en salles et déjà sur Netflix
La Story Michael Jackson 2
La bande master maudite de Thriller
Le Ciné - Concert Star Wars
Une expérience inédite au Heysel et un retour au cinéma vivant
La Story Aznavour 5
Charles Aznavour : Américain ou Sinatra français ?
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie : Week-end spécial Sting
Week-end spécial Sting
Nostalgie : Week-end spécial Ciao Italia sur Nostalgie
Week-end spécial Ciao Italia sur Nostalgie
Nostalgie : Qui ouvrira le coffre? Vous?
Qui ouvrira le coffre? Vous?
Nostalgie : Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie
Découvrez la nouvelle publicité de Nostalgie