FRANCIS CABREL FÊTE LES 30 ANS DE « SARBACANE »
Voici comment est né cet album mythique

A l'occasion des 30 ans de sa sortie, Francis Cabrel est revenu sur la naissance de "Sarbacane", son album culte vendu à 2 millions d'exemplaires. 


L’album qui a changé sa vie et sa carrière

Nous sommes en 1979. A l'époque, Francis Cabrel est déjà un chanteur populaire. "Je l'aime à mourir" a fait un carton. Chacun de ses disques se vendent à 600.000 copies.

« Sarbacane a été une révolution dans ma vie, l'arrivée de musiciens très importants comme Manu Katché, ils étaient vraiment au maximum et moi d'ailleurs, de notre énergie.

Ça a marqué un basculement » estime aujourd'hui l'artiste.


« Sarbacane » marque un tournant dans la carrière de l’artiste, autant dans les sonorités que dans les thématiques abordées, comme l’explique Francis Cabrel :

« Avant c'étaient des gentilles chansons, pas trop mal tournées mais il n'y avait pas beaucoup de caractère peut-être.

A partir de là, il y a eu un son spécifique, justement dû au groupe autour, ça a marqué une étape ». 


Les "Pas des ballerines" 

Ce morceau évoque un homme emprisonné, qui rêve de sa liberté pour retrouver sa bien-aimée. Une chanson tirée d'une expérience personnelle.

« A l'époque je recevais des courriers assez fréquents de gens qui étaient emprisonnés. J'avais une correspondance avec un type de la centrale d'Eysses dans le Lot-Et-Garonne.

La chanson m'est venue de là » se souvient Francis Cabrel. 

"Dormir debout"

Cette chanson est dédiée à Daniel Balavoine : « J'étais en tournée, je me souviens très bien du coup de fil de Roger Secco qui était un des musiciens de Balavoine à l'époque qui jouait aussi avec moi.

Et puis partant de là, l'hommage à ce garçon que j'aimais beaucoup, on se voyait quelques fois. C'était quelqu'un de bien ». 



Un rythme d'écriture inédit pour l'artiste

Jusque là, Francis Cabrel était habitué à sortir un disque deux fois par an. Mais pour cet album, il va consacrer beaucoup plus de temps.

« C'est la première fois que j'instaurais ce régime, parce que je m'étais dit "si c'est pour faire toujours le même disque, avec toujours les mêmes gens et toujours les mêmes sons", non !

Je me suis vraiment creusé la tête, en plus ma première fille venait de naître, Aurélie, je ne savais pas combien de temps ça allait durer, et ça a duré… cinq ans » explique-t-il. 

Un nouveau rythme qui a été très salvateur pour l’artiste : « C'est un système qui m'a plu. Ça a ménagé ma vie de famille, ma vie d'auteur-compositeur.

De ce point de vue aussi, c'est un album qui marque un changement d'attitude et de rythme de vie ».

Un album longuement mûri donc, donc le succès est immédiat !


"Sarbacane" se vendra à plus de deux millions d'exemplaires 

A l'époque, il s'agit de son meilleur score, la deuxième aujourd'hui derrière "Samedi soir sur la terre".

Aujourd'hui, 30 ans après sa sortie initiale, le disque reste un sommet de la chanson française, tant en terme de qualité que de ventes.




ARTISTE ASSOCIÉ
FRANCIS CABREL
Figure majeure de la chanson française, Francis Cabrel (né en 1953) est l'incarnation même de la star discrète qui, malgré ses ventes colossales, ne s'exhibe pas dans la presse people. Avec sa guitare, son accent du sud-ouest et son répertoire de chansons classiques, Cabrel a été un peu vite - et surtout abusivement - classé dans le registre des « chanteurs pour le troisième âge ». La caricature qu'en ont fait Les Guignols de l'info, celle de « la grand-mère à moustaches », troubadour pour maisons de retraites, n'a pas aidé le jeune public à se pencher sur le travail et la carrière d'un artiste autrement plus riche que l'image simpliste véhiculée à son encontre. De « Je l'aime à mourir » en 1979 à l'album best-seller de l'année 2008, Des Roses et des Orties, en passant par Sarbacane (1989) et Samedi Soir Sur La Terre (1994), la carrière de Francis Cabrel se révèle riche et couronnée de succès. En 2012, le troubadour d'Astaffort rend hommage à l'une de ses influcences, Bob Dylan, dans l'album d'adaptations Vise Le Ciel. Trois ans après sort un nouveau recueil de chansons originales, In Extremis.
VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : Francis Cabrel va sortir un nouvel album
Francis Cabrel va sortir un nouvel album
Le chanteur a déjà 13 à 14 chansons qu’il va enregistrer cet automne.
Lire la suite...
Nostalgie : Petite Marie, les secrets du tube de Francis Cabrel
Petite Marie, les secrets du tube de Francis Cabrel
La chanson, écrite pour sa femme, a lancé sa carrière en 1977.
Lire la suite...
Nostalgie : Qui est donc cette « Petite Marie » ?
Qui est donc cette « Petite Marie » ?
Découvrez l’histoire du tube de Francis Cabrel
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Elton John, un concert d'un nouveau genre à Anvers
L'artiste inaugure la technologie Peex Live, elle vous permet de mixer vous-même le son du concert.
Bonnie Tyler est de retour
La britannique revient avec un nouvel album et une tournée
Aretha Franklin est décédée à 76 ans
Retour sur la carrière de cette grande voix de la soul
Pascal Obispo évoque son 11e album
Le chanteur sortira un album très rock à la rentrée prochaine.
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie : Week-end spécial Florent Pagny
Week-end spécial Florent Pagny
Nostalgie : Nostalgie célèbre les 40 ans du Walkman
Nostalgie célèbre les 40 ans du Walkman
Nostalgie : C'est la rentrée ! Découvrez le nouveau spot de Nostalgie
C'est la rentrée ! Découvrez le nouveau spot de Nostalgie
Nostalgie : Les premières fois de Michel Fugain
Les premières fois de Michel Fugain