PETITE MARIE, LES SECRETS DU TUBE DE FRANCIS CABREL
La chanson, écrite pour sa femme, a lancé sa carrière en 1977.

Tout a commencé en 1974 quand Sud Radio organise un concours de chant. Francis Cabrel se présente à l’audition à Toulouse. Il interprète alors un nouveau titre de sa création Petite Marie.

La chanson a été composée pour Mariette, la femme qu’il a épousée cette année-là. Un serment qui a traversé les âges puisque Francis et Mariette sont toujours mariés et parents de trois enfants.

 À l’époque, Francis Cabrel remporte le concours face à 400 autres candidats. À la suite de cette victoire, il intègre alors la maison de disque CBS.

Francis Cabrel entre en studio en 1977 pour enregistrer son premier album. Le titre Petite Marie figure alors sur l’album Les Murs de poussière dans une version que le chanteur n’a jamais vraiment aimé car sa maison de disque voulait, à l’époque, gommer son accent toulousain.

Dès son premier album, Francis Cabrel connait un succès très honorable 300 000 exemplaires de l’album sont vendus et Les murs de poussière termine l’année disque de platine.

Aujourd’hui on peut dire que Petite Marie a lancé la carrière du chanteur à l’accent méridional et l’a installé durablement comme une valeur sûre de la chanson française.

Au cours de sa carrière, Francis Cabrel a vendu plus de vingt-cinq millions d’albums. Petite Marie a depuis été reprise par de nombreux chanteurs comme Zaz, Shy’m ou encore Umberto Tozzi.


 


ARTISTE ASSOCIÉ
FRANCIS CABREL
Figure majeure de la chanson française, Francis Cabrel (né en 1953) est l'incarnation même de la star discrète qui, malgré ses ventes colossales, ne s'exhibe pas dans la presse people. Avec sa guitare, son accent du sud-ouest et son répertoire de chansons classiques, Cabrel a été un peu vite - et surtout abusivement - classé dans le registre des « chanteurs pour le troisième âge ». La caricature qu'en ont fait Les Guignols de l'info, celle de « la grand-mère à moustaches », troubadour pour maisons de retraites, n'a pas aidé le jeune public à se pencher sur le travail et la carrière d'un artiste autrement plus riche que l'image simpliste véhiculée à son encontre. De « Je l'aime à mourir » en 1979 à l'album best-seller de l'année 2008, Des Roses et des Orties, en passant par Sarbacane (1989) et Samedi Soir Sur La Terre (1994), la carrière de Francis Cabrel se révèle riche et couronnée de succès. En 2012, le troubadour d'Astaffort rend hommage à l'une de ses influcences, Bob Dylan, dans l'album d'adaptations Vise Le Ciel. Trois ans après sort un nouveau recueil de chansons originales, In Extremis.
VOUS AIMEREZ AUSSI - ARTICLES
VOIR PLUS
Nostalgie : Qui est donc cette « Petite Marie » ?
Qui est donc cette « Petite Marie » ?
Découvrez l’histoire du tube de Francis Cabrel
Lire la suite...
Nostalgie : Francis Cabrel dévoile un titre inédit et prépare un nouvel album
Francis Cabrel dévoile un titre inédit et prépare un nouvel album
Francis Cabrel fête aujourd'hui ses 40 ans de carrière et annonce plusieurs surprises.
Lire la suite...
VOUS AIMEREZ AUSSI - PODCASTS
VOIR PLUS
Elton John, un concert d'un nouveau genre à Anvers
L'artiste inaugure la technologie Peex Live, elle vous permet de mixer vous-même le son du concert.
Bonnie Tyler est de retour
La britannique revient avec un nouvel album et une tournée
Aretha Franklin est décédée à 76 ans
Retour sur la carrière de cette grande voix de la soul
Pascal Obispo évoque son 11e album
Le chanteur sortira un album très rock à la rentrée prochaine.
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
VOIR PLUS
Nostalgie : C'est la rentrée ! Découvrez le nouveau spot de Nostalgie
C'est la rentrée ! Découvrez le nouveau spot de Nostalgie
Nostalgie : Les premières fois de Michel Fugain
Les premières fois de Michel Fugain
Nostalgie : Les première fois de Chimène Badi
Les première fois de Chimène Badi
Nostalgie : Les premières fois de julie Zenatti
Les premières fois de julie Zenatti